Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Projet de WRC au Canada : Ce serait un rallye d'hiver... et dans l'Est du pays !

Projet de WRC au Canada : Ce serait un rallye d'hiver... et dans l'Est du pays !

Vendredi 9 février 2018 par Philippe Brasseur
Crédit photo: Hyundai Motor Sport

Crédit photo: Hyundai Motor Sport

À la suite de l'annonce hier, et de l'article de poleposition.ca sur le sujet, quant à la création de l'association RPAC (Rally Promoter Association of Canada) dont le but est désormais de faire revenir le Championnat du monde des Rallyes au pays dans un délai de 5 ans, les réactions ont été nombreuses.

Keith Morison, fondateur de l'association et organisateur des événements de championnat canadien Rocky Mountain Rally et Big White (et non Pacific Forest comme indiqué par erreur dans notre nouvelle d'hier), nous a communiqué, avec beaucoup de transparence, les réponses aux questions soulevées par notre nouvelle.

Parlons tout d'abord de la localisation de ce futur événement qui, s'il voit le jour, sera un rallye disputé dans l'est du pays et non dans l'ouest. Si certaines personnes nous ont souligné qu'il serait plaisant de recréer un "Olympus Rally" canadien en Alberta ou en Colombie-Britannique, cela ne semble pas à l'ordre du jour selon la RPAC. Rappelons que l'Olympus Rally fut l'étape américaine du WRC, dans les années 1980, et qu'il avait lieu dans l'État de Washington. L'événement existe de nouveau, et compte pour la série nationale ARA.

L'idée d'un rallye dans l'Ouest canadien écartée, il est donc facile de se dire que la volonté de la RPAC est de présenter le projet en Ontario ou au Québec. Une précision nous a en outre été donnée par Keith Morison : « nous avons grand espoir que cet événement soit un rallye d'hiver !» Voilà qui pourrait relancer l'idée d'un Rallye International de Québec, événement qui compta pour le championnat canadien et la coupe nord-américaine de 1994 à 2002, qui était populaire auprès des fans car disputé dans le temps du Carnaval de Québec, et qui utilisait de fort belles routes, tant au nord de la ville (spéciales à St-Ferréol-des-Neiges), au sud (dans la région de Bellechasse) que dans l'ouest (Portneuf).

Le Rallye de Québec n'existe toutefois plus depuis 16 ans mais sait-on jamais, ce projet mondial pourrait relancer des vocations... On notera que les dirigeants de l'Association des Promoteurs de Rallye au Canada ont indiqué hier lors de leur lancement d'activités qu'il souhaitaient rencontrer non seulement des commanditaires potentiels mais aussi des politiciens. Or, ce n'est un secret pour personne que le maire de Québec Régis Labeaume peut être enthousiasmé par de nouveaux projets mettant sa ville en vedette au niveau mondial !

Évidemment, tout cela n'est que spéculation à ce stade-ci. Mais il convient de noter que les réactions qui nous sont parvenues suite à l'annonce d'hier étaient à 90% positives. Peu de commentaires reçus semblaient trouver l'idée farfelue. Bien au contraire, beaucoup espèrent l'aboutissement du projet.

Un point qui a également été éclairci suite à la nouvelle d'hier : ne cherchez pas une épreuve du calendrier WRC à "faire sauter" ! Selon le promoteur du WRC, le projet canadien viendrait ajouter une 14ème manche au championnat du monde. Dès l'instant où le travail serait fait pour un rallye d'hiver, on peut supposer que celui-ci prendrait place entre les événements de Suède, sur la neige, et du Mexique, sur la terre. Soit fin février ou début mars... Une manière ainsi de limiter les coûts de transport des équipes que de grouper les deux épreuves nord-américaines, bien que présentées dans des conditions climatiques totalement opposées.

Au sein de la RPAC, on nous a précisé enfin que le comité de direction, présentement formé majoritairement de concurrents, anciens concurrents et organisateurs de l'Ouest du pays, est destiné à grossir dans les prochains mois, afin d'être représentatif du rallye canadien.