Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Mikael Grenier en pole position pour la finale de Lamborghini Super Trophée en Europe !

Mikael Grenier en pole position pour la finale de Lamborghini Super Trophée en Europe !

Jeudi 16 novembre 2017 par Eliane Gilain
Crédit photo: Lamborghini Media

Crédit photo: Lamborghini Media

Les pilotes des séries Lamborghini Super Troféo nord-américaines, asiatiques et européennes ont tous convergé vers Imola, en Italie, pour les finales de leurs séries respectives, puis pour la finale mondiale de Lamborghini Super Trofeo qui se tiendra cette fin de semaine et qui englobera les pilotes des classes Pro, Pro-Am et Am de toutes les séries.

 

Mikael Grenier, pilote québécois qui évolue pour le Antonelli Motorsport, a signé le meilleur temps lors de la qualification de cette dernière course de l’année de la série Lamborghini Super Trophée Europe. En effet, il a marqué un temps de 1:41.262, soit 0.073 seconde de mieux que Rik Breukers (GDL Racing) et 0.094 seconde plus rapide que Nicolas Costa (VS Racing).

 

Mikael Grenier et son coéquipier Loris Spinelli sont présentement meneurs au championnat des pilotes avec seulement 3 points d’avance sur le duo composé de Vito Postiglione et Jonathan Cecotto (Imperiale). Axcil Jeffries et Rik Breukers pourraient également espérer le titre alors qu’ils se trouvent au troisième rang dans les points.

 

« Pour l’instant, nous sommes concentrés sur les deux courses de demain puisque nous avons de bonnes chances de remporter le championnat des pilotes » déclare Mikael Grenier, rejoint au téléphone aujourd’hui.

 

Demain, ce sera une journée intense pour les équipiers d’Antonelli Motorsport alors que Mikael et Loris prendront le volant à deux reprises pour deux épreuves de 50 minutes. Ils s’élanceront de la 3ème position pour la première course, et en pole position pour la deuxième. Comme Loris Spinelli a effectué la première qualification, il prendra donc le départ de la première course, et Mikael prendra le deuxième relais, et vice-versa pour la deuxième épreuve. « Nous avons eu une qualification un peu difficile puisque nous avions peu de temps pour établir un bon chrono, et aussi le fait qu’il y avait 35 voitures en piste n’a pas aidé! J’ai frappé du trafic, mais j’ai pu faire un très bon temps vers la fin de la séance » a conclu Grenier.