Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Un nouveau Top 5 pour Jesse Lazare, Chris Green et l'équipe MIA en Virginie

Un nouveau Top 5 pour Jesse Lazare, Chris Green et l'équipe MIA en Virginie

Samedi 26 août 2017 par Philippe Brasseur
Crédit photo: Gavin Baker / LAT Images

Crédit photo: Gavin Baker / LAT Images

L'équipe québécoise Motorsports In Action (MIA) et ses pilotes montréalais Jesse Lazare et Chris Green ont récolté ce week-end un nouveau "Top 5" dans la série nord-américaine d’Endurance IMSA Continental Tire SportsCar Challenge, au terme de la course de deux heures présentée au Virginia International Raceway, en Virginie. Aux commandes de leur McLaren 570S GT4, Lazare et Green ont évolué tout au long de la course parmi les meneurs et ils auraient même pu prétendre à un classement encore meilleur que leur cinquième rang final, n'eut été de neutralisations venues anéantir leur stratégie d'arrêts aux puits.

 

Qualifiés en quatrième position aux commandes de leur McLaren aux couleurs de Corum et Zetta Jet, Jesse Lazare et Chris Green visaient un nouveau podium lors de cette huitième des dix courses de la saison 2017. Au départ, Green maintenait sa position avant de rentrer aux puits après seulement trente minutes de course, pour effectuer un bref ravitaillement. L'équipe MIA avait en effet calculé que sur ce circuit, les voitures de la catégorie GS ne pourraient disputer la totalité de la course avec un seul ravitaillement. L'équipe québécoise misa donc pour un premier arrêt tôt dans la course sans changer de pilote.

 

Reparti douzième, Green gagna des positions au fil des tours et sitôt la cap de la mi-course atteint, il était revenu parmi les meneurs. Cela coïncida toutefois avec une longue neutralisation suite à un accrochage dans le peloton. Tout le monde rentra alors aux puits, et la McLaren de l'équipe MIA en fit autant afin de faire son second ravitaillement, qui fut toutefois plus long que prévu en raison d'un écrou de roue bloqué. Pour Green, c'était aussi le moment de céder le volant à son coéquipier Jesse Lazare.

 

La stratégie de l'équipe, qui aurait pu se révéler très payante en fin de course, n'a hélas pas porté fruit, alors qu'une seconde neutralisation se produisit peu après la relance, à un point tel que c'est avec moins de trente minutes à faire dans la course que le drapeau vert fut de nouveau agité pour relancer le peloton des trente-deux concurrents.

 

Dès lors, tout le monde savait qu'il serait possible de faire la course avec un seul ravitaillement et, pour Jesse Lazare, il n'y avait plus qu'à espérer rester dans le "Top 5". Le jeune pilote montréalais remplit sa mission sans souci, croisant le fil d'arrivée à moins de dix secondes des vainqueurs.

 

« Nous avons fait le pari d'une course qui se déroulerait sans trop d'incidents, et ce fut le cas. Mais les neutralisations furent longues et cela a donné toute la latitude voulue à nos rivaux pour compléter la course avec un seul arrêt, donc notre pari de deux arrêts s'est retourné contre nous » confie le propriétaire de l'équipe, Eric Kerub. « Toutefois, c'est le souci d'écrou lors du second arrêt aux puits qui nous a coûté le plus. On ne peut blâmer personne, je pense que, compte-tenu des circonstances, nous étions à notre place en finissant cinquièmes » ajoute-t-il.

 

L’équipe MIA engageait également la McLaren No.68 aux couleurs de Corum, Zetta Jet et "The Advanced Cardiovascular Center of Tampa Bay" lors de cet événement. Le pilote ontarien Kenny Wilden et l'Américain Rod Randall étaient aux commandes. Qualifiés douzièmes, ils ont malheureusement dû renoncer à quinze tours de l'arrivée suite à des soucis mécaniques.

 

La prochaine épreuve du championnat 2017 de la série IMSA Continental Tire SportsCar Challenge aura lieu dans quatre semaines en Californie, soit les 22-23 septembre sur le circuit de Laguna Seca, près de Monterey. Ce sera l'avant-dernier rendez-vous de la saison.