Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

F4 au Lausitzring : Un abandon dès les premiers virages pour Laliberté

F4 au Lausitzring : Un abandon dès les premiers virages pour Laliberté

Dimanche 21 mai 2017 par Philippe Brasseur
Crédit photo: Van Amersfoort Racing

Crédit photo: Van Amersfoort Racing

Au lendemain d’une journée marquée par de belles prestations lors des deux courses au programme, le jeune pilote québécois Kami Laliberté a vécu des moments moins heureux cet après-midi en Allemagne alors qu’était disputé la dernière des trois épreuves du second week-end de Formule 4 allemande, sur le tracé du Lausitzring, dans l’est du pays.

Cet après-midi, occupant la 9e place sur la grille de départ en raison de la réglementation qui veut que les dix premières positions au terme de la première épreuve du programme - disputée hier - s’inversent pour l’ultime rencontre du week-end, disposant d’une excellente monture, Laliberté avait tout naturellement l’ambition de gagner des places et de se porter vers l’avant du peloton.

Après avoir négocié sans embuches les trois premiers virages du tour initial et déjà dépassé un premier rival, le pilote de l’équipe Van Amersfoort Racing s’est retrouvé coincé et s’est accroché avec deux autres voitures au quatrième virage.

Contraint de retourner à son stand pour changer le museau de sa monoplace, les équipiers de Van Amersfoort Racing ont choisi de le retirer de la course en raison de dommages trop importants à la suspension avant. « J’avais gagné une place et au quatrième virage, nous nous sommes touchés. J’aurais bien voulu retourner, mais j’avais un triangle de suspension trop endommagé et j’ai dû abandonner. C’est dommage, après les bonnes journées connues vendredi et hier, j’aurais bien voulu compléter le week-end sur une bien meilleure note. Je dois maintenant me préparer pour notre prochaine manche, dans trois semaines en Autriche. Je suis confiant de bien y faire sur ce circuit où j’tais rapide l’an passé », a conclu le coureur de l’écurie Van Amersfoort Racing qui après la course, a été exonéré de tous blâmes par les commissaires, ceux-ci estimant que l’accrochage était un incident de course.

Comme il l’a lui-même indiqué, le prochain rendez-vous du Montréalais d’origine avec ses rivaux de la Formule 4 allemande doit se faire sur ce tracé du Red Bull Ring, à Spielberg en Autriche, le week-end des 9, 10 et 11 juin prochain. Sur le tracé aussi fréquenté par la Formule 1 plus tard cet été, Kami doit encore disputer deux épreuves le samedi et une troisième, en tombée de rideau le dimanche après-midi après un vendredi consacré aux essais libres et à l’unique séance de qualifications.

Le Québécois occupe présentement la 11e place au classement du championnat après deux des sept manches au calendrier. Il n’est cependant qu’à trois points de la 7e place et à dix, de la 6e place.