Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Daytona 500 : Kurt Busch s'impose; D.J. Kennington contraint à l'abandon

Daytona 500 : Kurt Busch s'impose; D.J. Kennington contraint à l'abandon

Lundi 27 février 2017 par Eliane Gilain
Crédit photo: Chris Graythen / Getty Images

Crédit photo: Chris Graythen / Getty Images

Présenté hier, le Daytona 500, la manche inaugurale de la saison 2017 de la Coupe Monster Energy de NASCAR, a offert aux amateurs une fin de course des plus serrée, remportée par Kurt Busch, qui n'était pas nécessairement le favori jusqu'à deux tours de la fin ! Mais les erreurs des uns (Chase Elliott), le réservoir presque vide pour d'autres et surtout les multiples accidents tout au long de l'épreuve sont venus bouleverser la hiérarchie et ont permis à Busch de récolter son 29ème gain dans la série. C'est aussi le 1er de l'équipe Stewart-Haas Racing depuis qu'elle est passée de Chevrolet à Ford, en vue de cette saison 2017.

Les incidents et accidents en piste, mélangés avec les nouvelles stratégies en raison des trois segments dans la course (la grande nouveauté réglementaire de cette saison !), ont notamment mis fin à la course du favori de la foule Dale Earnhardt Jr, de Kyle Busch, Kevin Harvick et d'autres.

Le seul pilote canadien en piste, l’Ontarien D.J. Kennington, s’élançait de la 28ème place au volant de sa Toyota No.96 du Gaunt Brothers Racing. En milieu de course, le pilote régulier de la série canadienne NASCAR Pinty’s s’est retrouvé en 25ème place, tenant le rythme des meneurs.

Mais au 127ème des 200 tours prévus, un accident impliquant le champion en titre Jimmie Johnson et Trevor Bayne a créé un "Big One", un carambolage à 16 voitures, dont celles de D.J. Kennington et de Danica Patrick. Kennington a heurté la voiture en perdition de Johnson et même si les dommages ne semblaient pas être trop importants sur la voiture du pilote canadien, celui-ci est retourné dans les garages.

D.J. a ainsi été classé en 36ème position. Il fait partie des 15 pilotes qui n’ont pas pu reprendre la course après des incidents en piste. Il faut dire que le nouveau règlement de 5 minutes laisse peu de temps à l’équipe de réparer la voiture. Précisons en effet qu'une écurie a désormais seulement 5 minutes pour réparer des bris mineurs sur une voiture, sinon le pilote est contraint à l'abandon.

Si les fans de NASCAR ont noté le bon rythme de Kennington avant cet abandon, la victoire de Kurt Busch et l'action dans les derniers tours, ce sont surtout les multiples accidents, en Coupe Monster Energy comme en Xfinity, en Camping World Truck et même en série ARCA, qui ont capté l'attention du grand public lors des journées d'activités de cette édition 2017 du Daytona 500.