Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Douzième épreuve de la saison 2016 : Le Grand Prix d'Allemagne

Douzième épreuve de la saison 2016 : Le Grand Prix d'Allemagne

Jeudi 28 juillet 2016 par Marie-Lyse Tremblay
Crédit photo: Daimler Media

Crédit photo: Daimler Media

12ème manche de la saison 2016 qui constitue le 67ème Championnat du monde annuel de Formule 1 de la FIA, ce sera ce week-end la 62ème édition du Grand Prix d’Allemagne. La F1 revient pour cet événement sur le tracé d'Hockenheim pour la 35ème fois, la 9ème sur le tracé court de ce circuit situé en Bade-Wurtenberg, au sud-ouest de Manheim et Heidelberg. Le Hockenheimring comme disent les Allemands est d'une longueur de  4,574 km et est constitué de 17 virages,  une  seule ligne droite, une longue parabolique et 2 endroits où peut être activé le DRS. Le record du tour sur ce tracé a été réalisé en 1.13:780. Il est détenu par Kimi Räikkönen (McLaren-Mercedes 2004). L'épreuve totale comprend 67 tours pour 306,458 km.
                
En 1950, pour la première fois depuis 1939 et le début du second conflit mondial, un Grand Prix d’Allemagne disputé au Nürburgring (construit en 1925) reprit sa place au calendrier international du sport automobile. Mais puisque des F2 se mesuraient alors au terrible tracé allemand de près de 23 kilomètres, il ne fut pas inscrit au calendrier du premier Championnat du monde. C’est donc en 1951 qu’Alberto Ascari (déjà vainqueur l’année précédente) y cueillit les premiers 8 points comptant pour le Championnat du monde offert lors d’un Grand Prix d’Allemagne. L’Italien avait parcouru 456 kilomètres en effectuant vingt tours de la Nordschleife de Nürburg.

Au fil des décennies suivantes, le Grand Prix d’Allemagne a beaucoup voyagé. Il est retourné sur la boucle du Nürburgring à 21 autres reprises et fut disputé une fois à Berlin (1959) sur un étonnant circuit urbain de 8,3 km (l’Avus) où le principal attrait était une épingle inclinée à 45 degrés. En 1970, puis de 1977 à 1984 et de 1986 à 2001, il s’est retrouvé sur une autre bizarrerie, la version longue (6,8 km) du circuit d’Hockenheim. De 2002 à 2006 et à nouveau en 2008, 2010, 2012, 2014, c’est à la version remodelée de ce même circuit (4,574 km et hors de la forêt) qu’ont eut droit les pilotes. Enfin, en 1985, 2009, 2011 et 2013, l’épreuve fut disputée sur la version moderne (4,556 km) du Nürburgring. À trois reprises, dont l’an passé, la F1 se fit infidèle à l’Allemagne.

Demain dans le paddock d’Hockenheim, Fernando Alonso célèbrera son 35ème anniversaire de naissance tandis que le lendemain de la course, lundi 1er août, Niki Lauda aura peut-être une pensée pour Arturo Merzario, Brett Lunger, Guy Edwards et Harald Ertl, quatre pilotes qui le 1er août 1976, il y a 40 ans, lui ont sauvé la vie. Le champion autrichien avait été victime d’un grave accident lors du Grand Prix d’Allemagne disputé alors sur le Nürburgring. Sans l’intervention de ces collègues pilotes, il aurait pu périr brûlé dans sa Ferrari accidentée. La terrible scène a d’ailleurs été reproduite avec grand réalisme par le réalisateur américain Ron Howard dans le film Rush, sorti en 2013.

Lauda est désormais conseiller sportif pour Mercedes et en Hongrie le week-end passé, c’était la 26ème fois que Mercedes plaçait ses deux pilotes sur le podium d’un Grand Prix de Formule 1. L’équipe occupait déjà la 1ère place depuis le Grand Prix de Russie plus tôt cette saison, après avoir dépassé la marque de Ferrari et du tandem Schumacher-Barrichello, qui avait réussi l’exploit à 23 reprises entre 1999 et 2005.

Rappelons que Nico Rosberg a enregistré en Hongrie sa 26ème pole position et est désormais au 9ème rang de l’histoire, place qu’il partage avec le champion finlandais Mika Hakkinen. Il a aussi rejoint Gerhard Berger au 15ème rang avec ses 48 podiums. Prochaine cible : Jenson Button avec 50 podiums... Mais la Hongrie n'a pas eu que de bons côtés pour Rosberg puisque sa 2ème place finale combinée à la victoire d'Hamilton l'a vu pour la première fois de la saison perdre le premier rang au championnat des pilotes. Il aura donc soif de revanche devant son public ce week-end !