Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Entrevue : Lance Stroll se confie sur son début de saison 2016

Entrevue : Lance Stroll se confie sur son début de saison 2016

Lundi 2 mai 2016 par Eliane Gilain
Crédit photo: FIA F3 Media

Crédit photo: FIA F3 Media

L’espoir canadien numéro 1 pour aller en Formule 1, Lance Stroll s'est confié ce lundi sur son début de saison 2016. Sa campagne en Formule 3 a débuté en avril avec trois épreuves au Circuit Paul Ricard, en France, suivies par trois autres courses à Budapest en Hongrie. Stroll a eu un début de saison rocambolesque avec des bonnes et des moins bonnes positions, le plaçant ainsi 2ème au classement des pilotes.

 

« Mon but est de gagner le championnat cette année. Après avoir terminé en 5ème position la saison dernière, en 2ème au championnat des recrues, j’ai acquis beaucoup d’expérience. J’ai eu deux bons week-end au début de la saison, d’entrée de jeu je me suis positionné à 4 points du premier. L’important est de marquer des points chaque week-end et de ne pas trop faire d’erreurs.»

 

Ayant été intégré à la Filière Ferrari dès ses premières années en karting, il est maintenant le pilote de développement de l’écurie Williams, motorisée par Mercedes. « Je suis passé d’une école secondaire à une université avec ce changement de cap. Chez Ferrari, je passais du temps au gym, sans plus. Chez Williams, ils m’apprennent à être un pilote professionnel, je passe beaucoup de temps sur le simulateur et dans l’usine, en plus d’avoir des entraînements physiques et psychologiques. J’apprends à connaître l’équipe, et je passe plus de temps aux courses de Formule 1, j’ai plus d’opportunités. Williams croit énormément dans la jeunesse qui souhaite monter en Formule 1, et j’aime beaucoup cela » nous a confié Lance.

 

Pour les fans de Stroll, non, vous ne le verrez pas au volant d’une Williams au Grand Prix du Canada lors de la séance d’essais libres! Le jeune de 17 ans explique : « C’est certain que j’irai à la course, mais pour des raisons réglementaires, je ne peux pas faire les essais tant et aussi longtemps que je n’ai pas 18 ans. Par contre, je vais payer une grande attention au fonctionnement de l’équipe, je vais apprendre le plus possible. »

 

L’année dernière, il a fait plusieurs erreurs qui lui ont coûté des points importants au championnat. Depuis, son style de pilotage a évolué pour laisser entrevoir un jeune homme patient et consistant en piste : « Ce que j’ai appris de ces incidents, c’est de me calmer et de prendre moins de risques; retourner à la maison avec des points en poche. L’année dernière, j’ai fait des erreurs de recrue, ça fait partie de la jeunesse ! » avoue Lance.  

 

L’année prochaine, Lance aura l’âge d’être en Formule 1, mais pour l’instant, le Montréalais se concentre sur sa saison en Formule 3 internationale. Avec comme but de gagner le championnat, le jeune a assez de pain sur la planche. La question de choisir sa prochaine série viendra plus tard dans la saison nous a-t-il indiqué. Tout indique qu'on le verra l'an prochain sur les grilles de départ soit en série GP2, soit en Formule 1 !