Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Troisième épreuve 2016 de F1 ce dimanche : Le GP de Chine

Troisième épreuve 2016 de F1 ce dimanche : Le GP de Chine

Mercredi 13 avril 2016 par Marie-Lyse Tremblay
Crédit photo: Clive Mason/Getty Images

Crédit photo: Clive Mason/Getty Images

Troisième manche de la saison 2016 qui constitue le 67ème Championnat du monde annuel de Formule 1 de la FIA, le Grand Prix de Chine qui aura lieu ce week-end en sera à sa 13ème édition, toutes disputées sur le circuit de Shanghai, dans la ville du même nom, la plus grande agglomération de Chine.

 

Les Chinois ont offert à la Formule 1 en 2004 un circuit de démesure, doté d’installations permanentes uniques. De fait, tous les amateurs de sport automobile peuvent aisément identifier sur des photos le circuit de Shanghai par cette imposante structure surélevée et aménagée notamment pour y accueillir les médias et qui relie les deux côtés de la piste, à proximité de la ligne de départ-arrivée. Autre création de l’Allemand Herman Tilke, le tracé chinois se caractérise également par ses deux enchaînements de virages de type tire-bouchon (virages 1 à 4 et 11-12-13). Le premier se présente après la ligne de départ-arrivée, le second se situe vers la fin du parcours, avant de s’engager dans une autre longue ligne droite.

 

D’abord présenté à l’automne (de 2004 à 2008 inclusivement), le Grand Prix de Chine est depuis inscrit au Championnat pour la mi-avril. À l’automne ou au printemps, la météo s’est faite souvent peu coopérative à Shanghai, le soleil étant au rendez-vous lors de cinq des douze éditions seulement. Enfin, notons que c’est en Chine que Nico Rosberg a obtenu sa 1ère victoire en 2012, que Red Bull vécut pareille célébration en 2009 (et également sa 1ère pole position); que Michael Schumacher y a remporté sa 91ème et dernière victoire en Formule 1 (en 2006), et c’est là que des Jordan ont été vues en piste pour la dernière fois.

 

Avec sa 5ème victoire consécutive inscrite à Bahreïn le week-end dernier, Nico Rosberg a égalé une marque inscrite par 5 autres pilotes, tous champions du monde : Hamilton, Michael Schumacher, Mansell, Clark et Brabham. Si le pilote Mercedes en obtient une 6ème en Chine, il aura fait aussi bien que ce même Schumacher (2000-2001) qui compte aussi une séquence de sept victoires consécutives (2004). Le recordman : Sebastian Vettel avec 9 succès consécutifs en fin de saison 2013.

 

Avec ce même autre triomphe de Nico Rosberg à Bahreïn, l’équipe Mercedes a porté à 9 sa séquence de victoires consécutives et égalé justement la marque de Red Bull établie en 2013, de la Belgique au Brésil. Avec une autre victoire en Chine, elle fera aussi bien que Ferrari et ses dix victoires consécutives en 2002, du Canada au Japon. Et si la séquence victorieuse se poursuivait en Russie, cette fois  elle égalerait la marque ultime – onze victoires consécutives – établie en 1988  par McLaren.

 

Ce dimanche dans le paddock du Grand Prix de Chine, les équipiers de Haas F1 voudront sans doute organiser une petite célébration pour les trente ans de Romain Grosjean. Huit jours plus tard, le lundi 25 avril, en préparant ses valises pour Sochi, Felipe Massa célébrera quant à lui son 35e anniversaire de naissance.

 

Avec la pole position de Lewis Hamilton à Bahreïn, Mercedes à titre de motoriste n’a plus besoin que d’une autre position de tête pour égaler la marque du célèbre Ford Cosworth, un motoriste installé au 3ème rang de l’histoire depuis des lustres avec 139 succès. Si Ford Cosworth a motorisé de très nombreuses équipes au fil du temps, les moteurs identifiés à Mercedes ont connu du succès en qualifications avec l’équipe du même nom, 8 dans les années 1950 et 76 ces dernières années, avec McLaren en 48 occasions, avec Brawn 5 fois et avec Williams et Force India, une fois chacune.

 

À noter qu'avec une des trois premières positions du prochain Grand Prix de Chine, éventuellement remportée par Lewis Hamilton ou Nico Rosberg, l’équipe Mercedes en sera à sa 100ème présence sur le podium, rejoignant l’équipe Renault au 8ème rang de l’histoire de la Formule 1.

 

Enfin, avec sa 10ème place à Bahreïn, Stoffel Vandoorne (McLaren) est devenu le 75ème pilote de l’histoire du championnat du monde à inscrire un point à son 1er départ. Sur la piste lors du dernier Grand Prix, Hamilton, Kvyat, Magnussen, Nasr, Raïkkönen, Rosberg, Sainz et Vettel avaient réussi l’exploit préalablement. En principe, Fernando Alonso devrait reprendre sa place dans le baquet de la seconde McLaren-Honda ce week-end, Vandoorne retournant à son statut de réserviste.