Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Louis-Philippe Montour Top 5 pour ses débuts en Trans-Am

Louis-Philippe Montour Top 5 pour ses débuts en Trans-Am

Mardi 8 mars 2016 par Eliane Gilain
Crédit photo: Courtoisie SCCA

Crédit photo: Courtoisie SCCA

Le 8 mars 2016.– Samedi dernier avait lieu la première course de Louis-Philippe Montour dans la série américaine SCCA Trans-Am, sur le circuit de Sebring, en Floride. Montour, sur une Dodge Challenger, en a impressionné plus d’un, se hissant en 5ème position de la course de la catégorie TA2, où 35 pilotes étaient inscrits.
 
Louis-Philippe a d’abord qualifié sa voiture de l’écurie Stevens-Miller Racing en 8ème position lors de la séance du vendredi. Le jeune pilote de Saint-Donat souligne que le niveau est élevé cette saison dans la série Trans-Am : « Les voitures de TA2 roulent 1 seconde au tour plus vite que l'année dernière » confie-t-il. Louis-Philippe est donc très content de sa performance en piste : « Je ne peux pas demander une meilleure entrée dans la série. Un Top 5 pour un premier week-end dans la voiture, c’est génial. Ce fut une course intense mais la voiture a terminé la course sans égratignure ! » dit Montour.
 
Outre le talent naturel pour la course, c’est surtout un effort d’équipe selon lui : « L'équipe est professionnelle, la voiture était très bien préparée à Sebring. J'avais le support d’un ingénieur mécanique et électronique pour le week-end. J'avais également Cameron Lawrence comme coach pour la fin de semaine. Il a conduit cette voiture les 2 dernières années et a gagné les championnats en 2013 et 2014 en Trans-Am TA2 ». Rappelons que Lawrence était coéquipier de Kuno Wittmer lors de sa victoire aux 24 Heures de Daytona (classe GTD), sur Viper en 2015.
 
Louis-Philippe sera de retour en piste dans un mois à Road Atlanta, en Géorgie, pour la 2ème course de la saison, les 9 et 10 avril. Avec ce Top 5, Montour est bien entendu 5ème dans les points au championnat de TA2. « Je vise le titre, rien de moins. Gagner le championnat du 50ème anniversaire de la série Trans-Am serait incroyable. J'ai un entraîneur privé qui me prépare physiquement et psychologiquement pour cette saison 2016. Je suis prêt à mettre le maximum d'efforts pour arriver à gagner ce championnat. Je travaille aussi avec une équipe qui a les capacités et les ressources pour faire des podiums et remporter un titre » conclue, confiant, le pilote québécois.