Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Quels pilotes représenteront nos couleurs au niveau international en 2016 ?

Quels pilotes représenteront nos couleurs au niveau international en 2016 ?

Samedi 2 janvier 2016 par Eliane Gilain

Le 2 janvier 2016.– Pour le premier article de l’année, nous allons plutôt de l’avant vers 2016, au lieu de nous retourner vers la saison passée. Il est important de souligner le travail et le talent des pilotes qui courent sur les circuits du Québec, mais également nos ambassadeurs qui passent la saison hors du pays. Trop souvent, les exploits de nos pilotes nationaux passent inaperçus auprès de nos confrères médias grand public, alors que ces pilotes représentent pourtant le pays et la province à travers le monde.
 
Aujourd’hui, nous nous tournons vers les Patrick Dussault, Kuno Wittmer et Bruno Spengler de ce monde. Des pilotes qui ont su se démarquer par leur talent de pilotage au point de viser victoires et titres à l’étranger. Le Canada a présentement aussi le vent dans les voiles avec la nouvelle génération de pilotes : Lance Stroll, qui disputera la saison complète en Formule 3 est aux portes de la Formule 1, étant le nouveau pilote de développement chez Williams, et Nicholas Latifi, le Torontois, devrait se battre pour la victoire avec l’écurie DAMS en série GP2. Du côté des États-Unis, on retrouvera en 2016 l'Ontarien Garett Grist en Pro Mazda et le Québécois Zachary Claman DeMelo en Indy Lights. D’ailleurs, Grist est le favori de la prochaine saison de Pro Mazda, vu ses exploits de l’année dernière.
 
Pour ce qui est de Patrick Dussault, nous n’avons pas encore la confirmation de ce qu’il fera l’année prochaine. Il retournera peut-être en Europe, mais dans une autre série que la Formule 1600 anglaise, ou peut-être se laissera t-il tenter par la nouvelle série de Formule 4 qui va débuter aux États-Unis.... Pas d'incertitude en revanche pour Kuno Wittmer, qui sera au volant d’une BMW M6 GTLM lors de trois épreuves de la série WeaterTech SportsCar Championship, dont les 24 Heures de Daytona dans quatre semaines.
 
Bruno Spengler lui, sera de nouveau en DTM en Europe, au sein de l'une des équipes de BMW Motorsport qui engage dans cette série des modèles M4. Le Torontois Robert Wickens devrait lui aussi poursuivre en Europe. On aurait aimé le voir monter en Formule 1 avec l’écurie Manor, qui sera motorisée par Mercedes, mais présentement les difficultés administratives et financières entourant cette écurie font que tout semble bloqué. Même le champion de DTM 2015, l'Allemand Pascal Wehrlein, coéquipier de Wickens et attendu en F1 depuis octobre dernier, ne serait plus assuré de son volant chez Manor...
 
Terminons cet article en rappelant les engagements de l’ex-champion du monde de F1 Jacques Villeneuve, qui continue son épopée en Formule E, de James Hinchcliffe qui sera de retour en IndyCar après avoir manqué une bonne partie de la saison passée suite à une blessure subie lors des essais libres de l'Indy 500, et d'Alex Tagliani qui prendra le départ des 24 heures de Dubaï les 15 et 16 janvier prochains au volant d’une Porsche 991, avec Jean-Frédéric Laberge pour coéquipier au sein de l'écurie HRT Performance. Rien n'est confirmé en revanche pour un éventuel retour de Patrick Carpentier en Coupe Sprint de NASCAR.