Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

NCTS : LP Dumoulin 4ème, son frère JF contraint à l'abandon

NCTS : LP Dumoulin 4ème, son frère JF contraint à l'abandon

Mardi 4 août 2015 par Philippe Brasseur

Le 4 août 2015.- Depuis le début, dans différentes séries, c’est toujours avec engouement que Louis-Philippe Dumoulin se présente à domicile afin de compétitionner devant ses partenaires, famille, amis et fans qui sont venus l’encourager. Sur le circuit routier du Grand Prix de Trois-Rivières, Louis-Philippe Dumoulin a privilégié la prudence pour le championnat hier lors de l’épreuve du « 50 tour JuliaWine.com ». Au volant de la Dodge #47 WeatherTech Canada / Groupe Bellemare, le Trifluvien a croisé le fil d’arrivée en cinquième position, lui permettant ainsi de solidifier la quatrième place au classement des pilotes. 

Au cours de la première séance d’essais du samedi (1er août), les équipiers ont effectué quelques ajustements. Toutefois, la pluie n’a pas permis de les éprouver correctement en piste et de peaufiner les réglages maximaux pour la qualification. Cinquième sur la grille de départ, Louis-Philippe Dumoulin a repéré rapidement qu’il n’avait pas l’équipement pour se battre pour la victoire et a judicieusement choisi de protéger sa position tout au long de la course.

« Dès les premiers tours de piste, nous avons compris que nous n’avions pas la vitesse nécessaire pour gagner. La compétition a été serrée pour la troisième place. Cependant, à la dernière relance, le démarreur est resté coincé ce qui a ralenti les forces moteur et, à ce moment-là, il n’était plus possible de se battre pour le podium. Entre la quatrième et la cinquième place, c’est un seul point de différence au championnat et nous avons préféré assurer la fin de la course », explique Louis-Philippe Dumoulin.

À 18 points du meneur, LP peut toujours prétendre au championnat. « Nous nous battons encore pour le « podium » du championnat, il reste trois courses à faire, une sur circuit routier, deux sur ovale, tout peut changer rapidement, alors nous continuons à travailler fort sur la suite du programme pour revenir en force à Riverside » conclut-il.

De son côté, son frère aîné a dû abandonner au GP3R. Pour Jean-François, la course à Trois-Rivières est la plus importante du calendrier. C’est une toute autre fin qu’il aurait apprécié pouvoir offrir à ses partenaires, famille, amis, fans qui étaient présents pour l’encourager. Sur la grille de départ en dixième position, la Dodge #04 Bernier Crépeau / Groupe Bellemare / MIA / Trois-Rivières Mitsubishi / Spectra Premium n’a pas eu l’opportunité de croiser le fil d’arrivée dû à une avarie mécanique qui s’est soldée par une sortie de piste.
 
Jean-François Dumoulin est un pilote qui a toujours démontré de la ténacité, en toute circonstance, et une fois de plus c’est avec détermination qu’il participera à la prochaine épreuve de la série NASCAR Canadian Tire sur le circuit ovale du Riverside International Speedway, Antigonish, Nouvelle-Écosse, le 15 août prochain.   
 
« La voiture a eu des problèmes de freins, nous avons eu un contact avec le mur [21e tour]. C’est vraiment dommage de terminer une course de cette façon-là, surtout au Grand Prix de Trois-Rivières. Il y avait trop de pièces endommagées pour repartir en piste, dont la direction avant droite qui est en mauvais état. Nous y allons course après course. Grâce à tous les partenaires qui sont derrière nous et nous ouvrent des portes pour aller de l’avant, nous partons dans l’Est, à Antigonish. Pour un pilote de circuit routier, je suis meilleur sur ovale cette année. Mon focus est ciblé sur la série NASCAR Canadian Tire. Nous devons travailler sur le programme de circuit routier pour revenir plus fort en 2016. Je veux terminer la saison et être en mesure de me battre pour le championnat l’année prochaine », explique Jean-François Dumoulin.