Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Lacroix gagne dans une fin à la Trois-Rivières ! (chronique A.Ménard)

Lacroix gagne dans une fin à la Trois-Rivières ! (chronique A.Ménard)

Dimanche 2 août 2015 par Philippe Brasseur

Le 2 août 2015.- La 46e édition du Grand Prix de Trois-Rivières n'aura pas fait mentir sa réputation, étant à nouveau l'un des événements les plus excitants de la Série Nascar Canadian Tire. En ce dimanche 2 août, les spectateurs auront eu à attendre jusqu'à la fin de l'épreuve avant de voir Kevin Lacroix coiffer Andrew Ranger au fil d'arrivée. Cette fin dramatique mettait ainsi un terme à un suspens entre les deux pilotes qui aura duré plus de 90 minutes. Lacroix, avec trente tours et Ranger, avec vingt tours, auront été les deux seuls meneurs de la course.

Avec deux virages à faire avant la ligne d'arrivée et dans la plus belle tradition du Nascar, Lacroix aura joué du pare-choc sur la voiture de Ranger pour dépasser ce dernier. Ne voulant pas céder sa place aussi facilement, Ranger, dans la courbe suivante, la dernière avant la ligne droite de l'arrivée, a laissé sa trace à son tour sur la voiture de Lacroix. Ce dernier a toutefois joué du volant habilement, gardant ainsi la maîtrise de sa voiture, pour coiffer Ranger dans une des fins de course les plus serrées à Trois-Rivières. «Dans le dernier tour, je savais très bien ce qui m'attendait. Kevin est un très bon pilote et il n'avait rien à perdre. Lorsque tu ne fais pas tout le championnat, tu y vas pour le spectacle. Dans l'avant dernier virage, il m'a frappé trois fois dans le pare-choc et le reste fait maintenant partie du spectacle», raconte Ranger. « Je savais que j'aurais une chance de le dépasser, d'ailleurs au même endroit où lui-même m'avait pris la première position. J'attendais juste le bon moment», réplique le gagnant.

Pourtant, Lacroix voulait juste tourner quelques tours à l'avant afin de se faire voir auprès de ses commanditaires, UniSelect et Total,  présents à Trois-Rivières. « Il était important pour moi d'être en tête car nous travaillons en fonction de l'année prochaine et pour ce faire, j'ai besoin de démonter que je suis un bon pilote», explique Lacroix, un ancien pilote de monoplace. 

La victoire du pilote, âgé de 26 ans, est d'autant plus surprendant qu'il a seulement quatre courses d'expérience dans cette série Nascar. À son palmarès,  Lacroix a déjà deux victoires, l'autre ayant été méritée à la piste ICAR, un circuit routier.

Outre Lacroix et Ranger, les autres Québécois se sont également mis en valeur alors que Alex Tagliani aura terminé 3e, Alex Labbé, 4e, Louis-Philippe Dumoulin, 5e, Marc-Antoine Camirand, 6e et finalement, avec peu de moyens, Simon Dion-Viens aura pris une surprenante 10e place.
Plusieurs amateurs étaient venus au Grand Prix de Trois-Rivières pour voir courir les Ranger, Dumoulin et Camirand. Ils sont partis avec en tête le nom de Kevin Lacroix.

                            XXXX

En Canadian Touring, la Mustang Fast Wheels d'Alex Tagliani n'aura pas su rendre justice au pilote qui était l'invité de l'écurie Fastco. Alors que le moteur a rendu l'âme durant la première épreuve, vendredi soir, des ennuis auront forcé Tagliani à rentrer au puit à deux reprises sabotant ainsi sa deuxième course le dimanche matin. Il a terminé en 27e position. Un week end à oublier. Toutefois, Tagliani sera à la piste Canadian Tire Motosport park, le 30 août prochain pour la deuxième fin de semaine de son association avec Fastco.