Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

NCTS : Un accrochage ruine les chances de victoire d’Alex Labbé

NCTS : Un accrochage ruine les chances de victoire d’Alex Labbé

Dimanche 26 juillet 2015 par Philippe Brasseur

Le 26 juillet 2015 - Alex Labbé était en bonne position pour rivaliser pour la victoire, samedi soir, à l’Autodrome St-Eustache, mais un accrochage avec une trentaine de tours à faire a mis fin aux espoirs de podium du pilote de Saint-Albert, en série NASCAR Canadian Tire.

On s’attendait à une course riche en rebondissements, et c’est exactement ce à quoi on a eu droit lors du Lucas Oil 250, présenté sur l’ovale de l’Autodrome St-Eustache. Le pilote de 22 ans a contribué au spectacle, alors qu’il a rapidement remonté le peloton après être parti de l’arrière.
Plus tôt dans la journée, le pilote de la voiture n°36 Lou’s BBQ/VR Victoriaville/Mécanique industrielle MG préparée par Jacombs Racing s’était qualifié en deuxième place, mais avait du prendre le départ de l’arrière du peloton puisque l’équipe avait effectué une réparation non autorisée par les officiels NASCAR. « En pratique, j’ai senti que le moteur avait des ratés. Nous avons tenté de régler le problème pour la qualification, mais sans succès. Devant cette situation, nous avons décidé de faire les réparations même si la voiture était en parc fermé et donc accepté de prendre le départ de l’arrière », a expliqué le pilote.

La stratégie a semblé être payante, puisque le pilote a mis peu de temps à se hisser parmi les meneurs. Peu après la mi-course, après que la plupart des équipes aient pu s’arrêter pour faire le plein d’essence et mettre quatre pneus neufs, Labbé a été en mesure de se pointer dans le top trois, derrière les vétérans Scott Steckly et D.J. Kennington. Il a talonné ce dernier pendant de nombreux tour, avant de tenter un dépassement par l’intérieur. Malheureusement, un accrochage entre les voitures n°36 et n°17 s’en est suivi, causant la sortie de piste de Labbé. « J’avais une voiture assez rapide pour gagner. J’avais été très patient en troisième place, mais avec 30 tours à faire, je devais dépasser D.J. pour rejoindre le meneur. Quand je me suis pointé à l’intérieur de lui, une voiture plus lente qui avait un tour de retard a freiné devant nous sans raison, et D.J. s’est tassé sur moi pour l’éviter. Ma voiture est montée sur la sienne, et nous avons tous les deux été sortis de piste », déplore le pilote de 22 ans.

Alex Labbé a par la suite été en mesure de reprendre la course, et s’est même permis de dépasser plusieurs voitures, mais le mal était fait puisqu’il est revenu en piste avec deux tours de retard. Andrew Ranger a animé la fin de la course, l’emportant à l’arraché devant Mark Dilley et Marc-Antoine Camirand. « C’est dommage, parce que nous avions une voiture pour gagner, mais semble-t-il que ça partie de la « game», a déclaré celui qui termine finalement au 11e rang. La malchance poursuit donc le pilote en NASCAR Canadian Tire à l’Autodrome St-Eustache. L’an dernier, il avait été contraint à l’abandon après avoir établi le record de piste en qualifications.

Alex Labbé et l’équipe Jacombs Racing seront de retour en piste dès le week-end prochain, alors que la série NASCAR Canadian Tire sera en action pour sa course la plus prisée de la saison, le Grand Prix de Trois-Rivières. Alex Labbé courra également en série ACT-Québec, à l’Autodrome St-Félicien avec la voiture n°48 Larue Équipements de déneigement/VR Victoriabille. C’est donc dire qu’après avoir effectué les qualifications en NASCAR Canadian Tire à Trois-Rivières, samedi après-midi, le pilote et quelques membres de son équipe prendront un petit avion en direction du Lac-Saint-Jean, pour compléter la course et revenir dans la Cité de Laviolette le soir même.