Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

2ème en 2013, Alex Guénette revient à St-Eustache plus fort cette année

2ème en 2013, Alex Guénette revient à St-Eustache plus fort cette année

Mercredi 23 juillet 2014 par Philippe Brasseur

Le 23 juillet 2014.- Âgé de seulement 17 ans à l’époque, le pilote de Montréal avait brillé lors de sa première course à l’Autodrome St-Eustache au volant d’une voiture de la série NASCAR Canadian Tire (NCaTS), sa Dodge no 39 Motos Illimitées / GLGL. Il revient à cette piste samedi plus fort que l’année passée.

Fort d’une saison complète en série NCaTS et de courses et journées d’essais dans diverses séries américaines de haut niveau, Alex revient cette année avec plus de maturité et de vécu essentiel pour bien préparer la machine et maximiser son efficacité en piste. De plus, sa plus récente expérience lui a apporté de nouveaux aspects de la préparation en pratique et en qualification, et de son pilotage en course. En effet, une session d’essais et de développement poussé de deux jours sur camionnette NASCAR Camping World Truck avec l’équipe de top niveau Turner Scott Motorsports a accéléré son apprentissage et devrait bien le servir à St-Eustache comme pour le reste de sa saison.

Alex a bien intégré les leçons apprises lors de ces essais. « Nous étions rapides dès le début des essais, et nous avons immédiatement pu travailler avec le chef d’équipe et les techniciens afin de réduire les chronos de presque une demi-seconde sous le record du tour, en maximisant notre emploi du temps entre les sorties en piste. Ron Hornaday Jr, détenteur de plusieurs titres en séries NASCAR, a pour sa part insisté sur l’importance de régler la machine pour les trajectoires utilisées en course plutôt que des trajectoires possiblement plus rapides, mais utiles seulement lors de la qualification.» Alex a donc optimisé la voiture pour des entrées en virage plus serrées qui protègent contre des attaques à l’intérieur, et des sorties de virage plus serrées afin de mieux se placer pour une attaque à l’intérieur à l’entrée du prochain virage.

De telles techniques s’appliquent directement à l’ovale presque plat de St-Eustache, où il est toujours difficile de doubler, même en prenant un tour aux plus lents.
Hornaday a aussi insisté sur une gestion « intelligente » de la course. En séries NASCAR de top niveau, les pilotes se concentrent en début de course à optimiser le comportement de la voiture afin de pouvoir en tirer le maximum en fin de course. Par contre, les courses plus courtes en NCaTS vous forcent à pousser au maximum dès le départ afin de rester dans le peloton de tête et de profiter des erreurs des autres pilotes et des incidents. Vous devez cependant ne jamais perdre de vue l’état de santé de vos pneus et freins afin de garder une petite pointe de vitesse pour le sprint final, surtout si la course se termine sur « vert-blanc-damier.»

Les objectifs d’Alex pour la course de samedi soir demeurent réalistes : « La concurrence en piste est féroce, plus dure que l’année passée, avec Andrew Ranger, Alex Tagliani, LP Dumoulin, Jason Hathaway, JR Fitzpatrick et autres, tous capables de gagner. Je compte bien être dans le coup et un podium serait un résultat réaliste, même si je vais me battre de bout en bout pour la victoire.» Ça promet !