Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Week-end décevant pour Marc-Antoine Cardin à Montréal

Week-end décevant pour Marc-Antoine Cardin à Montréal

Mardi 10 juin 2014 par Philippe Brasseur

Le 10 juin 2014.- C’est sur le mythique circuit de Montréal que les pilotes de la Formule 1600 se sont retrouvés pour deux courses au programme lors du fameux week-end de la Formule 1 sur le Circuit Gilles Villeneuve. Toutes les conditions étaient réunies pour faire de cet événement une réussite. Mais malheureusement, le pilote Sorelois Marc-Antoine Cardin a connu des ennuis mécaniques qui l’ont empêché de terminer les deux épreuves.  
 
Toute l’équipe avait travaillé très fort toute la semaine pour fournir une bonne voiture à son pilote et Marc-Antoine était confiant en ses moyens. Vendredi, pour la qualification, il inscrit de bons temps assez tôt dans la session. Mais malheureusement, vers la mi-session, il ne peut faire mieux et la voiture n’est plus performante. L’équipe décide de le faire entrer pour faire quelques ajustements, mais il ne reste pas assez de temps pour le retourner en piste. Il devra donc se contenter du 8e rang; ce qui n’est pas mauvais sur 29 pilotes, mais il était quand même déçu. Les mécanos ont découvert qu’une flotte dans le carburateur était cassée. Problème pas trop difficile à réparer. On compte sur la course du lendemain pour se reprendre.
 
Pour la course du samedi, les pilotes de la Formule 1600 s’amènent dans la ligne des puits tout juste après les qualifications des Formule 1. Les pilotes passent tout près des voitures et des mécaniciens qui s’affèrent autour des voitures. C’est vraiment impressionnant. Le pilote de la Van Diemen connaît un bon départ et suit les meneurs devant lui. Après un tour, il sent une perte de puissance. Il revient aux puits et l’équipe tente d’ajuster la carburation et le retourne en piste. Malheureusement, il doit s’arrêter au tour suivant afin de ne pas endommager le moteur. L’équipe a dû travailler tard pour trouver le problème et a finalement décidé de changer la pompe à gaz.
 
Dimanche, après un tour de chauffe, la voiture va bien et tout le monde est confiant. Marc-Antoine part dernier mais est d’attaque pour impressionner ses fans. Lorsque le drapeau vert est agité, il s’élance du fond de grille et dépasse plusieurs pilotes. Après 1 tour, il est en 15e position. Ça va bien, mais lorsqu’il revient, un pilote se tasse sur lui et il doit monter sur les vibreurs. Lorsqu’il redescend, la voiture n’a plus de puissance. Il s’arrête devant la ligne des puits et les préposés à la piste le ramènent devant les garages. L’équipe regarde et une vis qui maintient le câble à gaz s’est enlevée. L’équipe n’a pas cette pièce qui aurait pu le retourner en piste. Le pilote de la voiture 01 est contraint à l’abandon à nouveau.
 
« Je suis vraiment déçu, car si il y a un endroit où l’on veut bien faire, c’est bien Montréal car il y a beaucoup de spectateurs et l’on rêve tous de monter sur le même podium que nos idoles. J’avais pourtant une bonne voiture et mon équipe avait vraiment travaillé très fort. »
 
Prochaines courses de Formula Tour 1600, les 5 et 6 juillet au circuit ICAR de Mirabel.