Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Championnat canadien des Rallyes : Bilan du Perce-Neige

Championnat canadien des Rallyes : Bilan du Perce-Neige

Lundi 10 février 2014 par Philippe Brasseur

Le 10 février 2014.- Antoine L’Estage (St-Jean-sur-Richelieu, QC) et John Hall (Calgary) de l’équipe Yokohama ont remporté le Rallye Perce Neige 2014, première manche du Championnat des Rallyes canadiens. Les coéquipiers ont mené le rallye dès la première spéciale, augmentant constamment leur avance au fil de l’évènement. “Ce fut un très bon rallye pour nous”, a affirmé L’Estage. “Nous avons mené dès les premières spéciales, avons pris une bonne avance dans les spéciales en ville le matin et nous avons poussé dans la première boucle de longues spéciales. Nous étions les plus rapides dès le départ, tout simplement.”
 
Il s’agissait d’une première compétition ensemble pour L’Estage et Hall, mais ils ont été en mesure de tenir la cadence nécessaire pour gagner, et cela sans avoir passé du temps ensemble dans la voiture avant le rallye. C’est la sixième victoire de L’Estage au Rallye Perce Neige. “John Hall a très bien performé et les pneus Yokohama ont été parfaits. C’est la façon parfaite de commencer l’année et de défendre mon championnat.”

Ses rivaux, Pat Richard (Squamish, BC) et Nathalie Richard (Halifax), de l’équipe Subaru Canada, ont terminé en deuxième place du rallye. Ils ont connu des problèmes mineurs tôt dans la journée, qui ont saboté leurs efforts. L’équipe a remporté quatre des dix-sept spéciales, mais n’a pas été en mesure de rattraper la cadence de L’Estage et Hall. “Nous avons eu un bon départ, et la deuxième place est un bon début de saison” a indiqué Richard. “Nous avons eu de petits problèmes de puissance, et même si nous n’avons pas perdu beaucoup de temps, nous en avons perdu un peu ici et là. Nous devions prendre une chance dans l’après-midi pour rattraper Antoine. Nous sommes égaux à beaucoup d’égards, donc j’ai choisi des pneus différents. Ce genre de choix est la seule façon de rattraper de grands écarts de temps, et malheureusement cela n’a pas été le bon choix. Nous avions assez d’avance sur la troisième position, donc nous avons seulement préservé la nôtre.”
 
Les Richard, frère et soeur, sont réunis dans la compétition après avoir couru pendant 8 ans en tant que rivaux. Leur réunion fait la joie de nombreux amateurs de rallye qui sont heureux de les voir courir ensemble à nouveau. “C’était super d’avoir ma soeur de retour dans la voiture, et d’être réunis pour toute la saison.”
 
Une bataille s’est déroulée pendant tout le rallye pour la troisième marche du podium. Malgré des problèmes de transmission à mi-parcours, Alexandre Béland (Val d’Or, QC) et Lyne Murphy (St‑Constant, QC) ont réussi à ravir la troisième place. Ces derniers sont passé la saison dernière à se préparer pour faire la saison entière du Championnat 2014, et la troisième place est une manière idéale de gagner quelques points afin d’aspirer au titre.
 
“Au départ, nous ne savions pas quelle cadence les autres compétiteurs allaient adopter. Nous étions treizièmes dans l’ordre de départ, nous avons donc dû nous ajuster pour remonter les positions,” a mentionné Béland. “Nous avons poussé fort et nous avons été reclassés en cinquième place après les six premières spéciales. De là, nous avions seulement à maintenir cette position.


“Le choix de pneus a été très difficile dans la dernière boucle. Nous avons fait le bon choix, et nous avons eu la troisième place. C’est une façon parfaite pour nous d’amorcer la saison.”
 
Il y a eu beaucoup d’action en deux roues motrices également, les équipes ayant à composer avec les conditions glacées et les bancs de neige plutôt mous dans les spéciales en forêt. Simon Dubé (Jonquière, QC) et Pat Lavigne (Mirabel, QC) ont mené la majeure partie du rallye, mais dans l’avant-dernière spéciale ils se sont pris dans un banc de neige, erreur qui les a fait abandonner l’an dernier. Cette fois, Chris Greenhouse s’est arrêté pour les tirer de là. “Nous avons eu un très bon départ, et après environ 80% du rallye complété, nous sommes sortis de route un peu. Pas beaucoup mais nous sommes restés pris.” a expliqué Dubé, qui a eu un problème similaire l’an dernier, mettant fin à son rallye. “Notre compétiteur Chris Greenhouse nous a tirés du banc de neige.”

Même en ayant perdu 8 minutes, Dubé avait une avance suffisante sur ses rivaux pour demeurer en tête jusqu’à la fin du rallye. “C’est un rallye d’hiver, et tout peut arriver,” a dit Dubé. “Je voulais terminer dans le top 10, pour gagner mon seed 4, ce que nous avons fait. Je suis très content de gagner en 2 roues motrices. Je n’ai pas gagné de rallye national depuis 2011 ou 2010, alors c’est génial.”

La deuxième place revient à Martin Walter (North Gower, ON) et Ferdinand Trauttmansdorff (Nepean, ON), une des seules voitures qui n’a presque pas connu de problèmes durant le rallye. L’équipe ontarienne a fait preuve de bon jugement en maintenant leur cadence tout au long du rallye.

Greenhouse (Cincinnati, É.-U.) et son copilote Billy Irvin (Puyallup, É.-U.) pensaient qu’ils étaient hors du rallye après trois spéciales, demeurant pris dans un banc de neige pendant plus de 20 minutes. Après avoir étudié la situation, les organisateurs ont permis à Greenhouse de continuer. L’équipe a ravi la troisième place en deux roues motrices, le Rallye Perce Neige était leur premier évènement canadien ensemble. “C’est particulièrement froid lorsque vous êtes couverts de champagne,” a dit Greenhouse après les célébrations du podium. “C’est une super expérience au Canada, et les spéciales sont incroyables. Nous serons de retour pour le Rallye Baie-des-Chaleurs.”

En quatre roues motrices Production, l’équipe d’Alexandre et Nicolas Ouellette ont montré leur savoir-faire local. Originaires de Messines, QC, les deux rallyistes ont remporté dans leur catégorie et ont pris la neuvième place au classement général avec leur Subaru Impreza STI.

La deuxième place revient à Warren Haywood (Chelsea, QC) et John Merry (Ottawa), devant Bruno Laverdière (Laval, QC) et Hubert Gaudreau (Québec). 

Le Rallye Perce Neige est le seul véritable rallye d’hiver dans le Championnat des Rallyes canadiens. D’importantes précipitations de neige tout au long de l’hiver ont créé les meilleurs conditions de ces dix dernières années, selon le directeur de course, Sylvain Erickson. La première boucle des spéciales, en ville, sont rapides et glacées. La deuxième boucle a été constituée de conditions variées, avec un avant-goût de ce qui était à venir. Les troisième et quatrième étapes sont constituées de trois spéciales en forêt, totalisant 87 km. Caractérisées par ses routes difficiles et techniques, les spéciales en étaient bordées de hauts bancs de neige et ont été courues à la noirceur. Pour ajouter au défi, les équipes n’avaient pas droit aux pneus à clous. Le rallye était constitué de plus de 209 km de spéciales.

Résultats finaux du Rallye Perce Neige :
1. Antoine L’Estage – John Hall – deux heures, 28 minutes, 45.4 secondes
2. Pat Richard – Nathalie Richard – 2:30:58.7
3. Alexandre Béland – Lyne Murphy – 2:40:32.4
4. Bruno Carré – Karel Carré – 2:44:39.1
5. Sylvain Vincent – Simon Vincent – 2:48:59.1
6. André Leblanc – René Leblanc – 2:52:34.8
7. Philippe Dubé – Samuel Joyal – 2:53:15.1
8. Nicola Narini – Massimo Narini – 2:56:35.6
9. Alexandre R Ouellette – Nicholas R Ouellette – 2:56:47.2
10. Maxime Labrie – Robert Labrie – 3:00:48.3