Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Edmonton Indy : Sato en pole, Tagliani 17ème

Edmonton Indy : Sato en pole, Tagliani 17ème

Samedi 23 juillet 2011 par Philippe Brasseur

Le 23 juillet 2011 — Edmonton s’est levé ce matin sous un ciel bleu et quelques nuages peu menaçants au second jour du Edmonton Indy 2011, présenté sur le nouveau tracé du City Centre Airport de la capitale albertaine. Avant leurs aînés de la série IZOD IndyCar, ce sont les coureurs de la série Firestone Indy Lights qui ont enfin permis à des monoplaces de défier les 13 virages du circuit de 3,631 kilomètres. Dans le grand livre des records, c’est l’Américain Josef Newgarden qui a été crédité du premier meilleur temps, 1 minute, 22 secondes et 772 millièmes en série Firestone Indy Lights sur la nouvelle piste.

Les coureurs de la série IndyCar ont ensuite eu droit à deux séances d’essais libres. La première en début de matinée a vu l’Ontarien James Hinchcliffe inscrire le meilleur temps, 1 minute, 19 secondes et 903 millièmes. Le Japonais Takuma Sato fut le plus rapide de la seconde séance avec un temps de 1 minute, 18 secondes et 977 millièmes. Relégué à la 17e place à sa 1re sortie matinale, Alexandre Tagliani inscrivait le 6e meilleur temps, à deux dixièmes de seconde de Sato.

Malgré quelques gouttes de pluie au milieu de l’après-midi, les nombreux spectateurs présents ont patiemment attendu 15 h 30 et le début de la séance de qualifications en série IZOD IndyCar au cours de laquelle se sont illustrés Takuma Sato (KV Racing Technologies numéro 5) et Will Power (Penske numéro 12) qui partiront en première ligne. Le Japonais a signé la toute première pole du nouveau tracé d’Edmonton avec un temps de 1 minute, 18 secondes. Alexandre Tagliani, 9e de son groupe à sa première sortie en piste, devra partir de la 17e position cédant à l’Ontarien James Hinchcliffe la place du meilleur Canadien avec une 10e position sur la grille de départ.

Le président d’Octane Motorsports et promoteur du Edmonton Indy s’est dit heureux que la météo ait enfin collaboré et permis le déroulement normal du programme. « Nous avons vu des gens heureux de pouvoir enfin apprécier à la fois les nouveaux aménagements, le paddock de l’IndyCar et le spectacle en piste sur un tracé certainement bien né, a expliqué François Dumontier. Aussi, chose fort agréable, notre clientèle d’affaires n’a cessé de nous formuler des commentaires élogieux sur nos loges en bordure des stands. Nous avons ici encore appliqué à Edmonton une recette gagnante à Montréal. Il semble bien que les entreprises de l’Ouest canadien partagent les mêmes goûts avec leur contrepartie montréalaise. Voilà qui est fort encourageant pour l’avenir. »

En après-midi, la première des deux courses de la série Firestone Indy Lights au programme a été remportée par l’Argentin Esteban Guerrieri de l’équipe Sam Schmidt Motorsports (la même structure avec laquelle s’aligne Tagliani en IndyCar). Le favori local, Stefan Rzadzinski, à ses débuts dans ce championnat a pris la 10e place. Il s’est avéré le meilleur Canadien, les Ontariens David Ostella et Daniel Morand étant impliqués dans des accidents.

Les conditions devraient être idéales pour la seconde épreuve de série Firestone Indy Lights inscrite au programme pour demain et pour l’épreuve maîtresse, la course de série IZOD IndyCar dont le départ doit être donné un peu avant 13 heures, heure des Rocheuses. On prévoit en effet pour dimanche une alternance de soleil et de nuages et un ciel devenant ensoleillé en après-midi avec une température maximum de 24 degrés.