Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

L'équipe Rosberg X Racing augmente son avance au championnat d'Extrême E après sa victoire en Italie (+vidéo)

L'équipe Rosberg X Racing augmente son avance au championnat d'Extrême E après sa victoire en Italie (+vidéo)

Lundi 25 octobre 2021 par Eliane Gilain
Crédit photo: Charly Lopez

Crédit photo: Charly Lopez

Le multiple champion du monde de rallycross Johan Ktistoffersson et sa coéquipière Molly Taylor ont donné à l'équipe Rosberg X Racing sa troisième victoire en quatre manches cette année dans la série Extreme E, lors d'une finale intense à l'occasion du Enel X Island Xprix, disputé sur l'île de Sardaigne. C’était toutefois au Brésil que la série devait tenir son 4ème événement, mais les restrictions de voyage étant encore nombreuses, c’est vers l'île italienne que la série a convergé le wek-end dernier.

Dans des conditions climatiques difficiles, avec une pluie abondante tout juste avant la finale, Molly Taylor et Johan Kristoffersson ont donc réussi à exécuter leur relais respectif de manière impeccable pour décrocher la victoire. Ce gain creuse un plus l’avantage de l’équipage de Rosberg X Racing (RXR) au sommet du championnat. Kristoffersson/Taylor comptent 129 points, tandis que Cristina Gutiérrez et Sébastien Loeb (équipe X44) est en deuxième position avec 113 points.

L’équipe soutenue par Lewis Hamilton, X44, n’a pas eu de chance en Sardaigne, subissant un accident en demi-finale. Toutefois, leur Odyssey 21 E-SUV a pu être réparé à temps pour participer à la finale. Avec Sébastien Loeb aux commandes, la voiture X44 a pris la tête des cinq bolides disputant la finale, mais le nonuple champion du monde des Rallyes a rapidement chuté en deuxième position derrière Kyle LeDuc (Chip Ganassi Racing). Le pire était à venir alors qu’une crevaison lente a précédé un vris de direction pour Loeb, le laissant en panne sur la piste avant même que sa coéquipière n'ait pu le relayer au volant.

Derrière, l'équipe ABT CUPRA XE a connu un départ lent, la voiture n'étant pas en mode "drive" lorsque les feux sont passés au vert, mais Jutta Kleinschmidt s’est rapidement mise à rattraper Molly Taylor de RXR, et dans la zone de changement de pilotes, un écart minime séparait les deux voitures.

En tête, Sara Price a pris le volant de la voiture Chip Ganassi pour le deuxième relais, mais les espoirs d'une victoire ont rapidement pris fin avec une direction cassée au début du deuxième tour du parcours de sept kilomètres.

Le malheur des uns faisant le bonheur des autres, ce bris a permis à l'équipe RXR de mener, avec Kristoffersson conservateur jusqu'à la fin, dans les conditions glissantes et poursuivi par un Mattias Ekström (ABT CUPRA) toujours agressif, qui avait perdu sa porte droite au début du deuxième tour. À l'arrivée, les deux pilotes suédois étaient séparés par 24,588 secondes.

Malgré un tête-à-queue de Mikaela Ahlin-Kottulinsky au début du premier tour, l'équipe JBXE de Jenson Button complète le podium, après avoir remporté la "Crazy Race" (l'épreuve de repêchage). Kevin Hansen, un autre champion de rallycross, a complété le travail de l'équipe avec un remarquable second tour en finale.

Avant celle-ci, la "Crazy Race" avait donné lieu à la plus belle frayeur de la saison jusqu'à présent, alors que Stéphane Sarrazin fit un spectaculaire tonneau avec la voiture de Veloce Racing. le Français, dont c'était la second emésaventure du genre cette saison, s'en est sorti indemne.

La finale de la saison se déroulera les 18 et 19 décembre prochains en Angleterre, pour la course dite Jurassic Xprix. Découvrez les faits saillants du Xprix du week-end dernier en Sardaigne ci-dessous.