Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Road America : Le Québécois Thomas Nepveu gagne en USF2000; Alex Palou lauréat en IndyCar

Road America : Le Québécois Thomas Nepveu gagne en USF2000; Alex Palou lauréat en IndyCar

Dimanche 20 juin 2021 par Philippe Brasseur
Crédit photo: CoForce

Crédit photo: CoForce

L’IndyCar et ses séries de soutien se produisaient cette fin de semaine sur le circuit permanent de Road America, à Elkhart Lake au Wisconsin. La série vedette, l’IndyCar, présentait une course, ce dimanche, tandis que l’Indy Lights, la Indy Pro 2000 et la USF2000 avaient chacune un programme double à l’horaire.

Dans cette dernière série, le Québécois Thomas Nepveu a remporté sa toute première course en carrière en monoplace, dans le cadre de la manche tenue ce dimanche matin. Auparavant, Nepveu avait fini 11ème hier, et 3ème recrue, d’une course gagnée par Kiko Porto. Ce matin, il partait 7ème et, au terme d’une course remplie de rebondissements, il a croisé le fil d’arrivée en vainqueur, 679 millièmes de seconde devant Simon Sikes.

« Après m’être qualifié 7ème vendredi, je savais que ma voiture No.2 Cromwell / Karting Excellence / Home Hardware était performante. De plus, nous avions prévu un jeu de pneus neufs pour la course, j'étais confiant » nous a confié Thomas, qui ajoute : « J'ai pris un bon départ et une super relance au 4ème tour pour prendre la tête et j'ai résisté aux attaques de Simon Sikes dans le dernier tour. Merci à tous mes partenaires et à mon équipe Cape Motorsports » a conclu Thomas. Avec ce succès, il se retrouve 9ème au championnat. Porto est le meneur. Pour les classements complets des deux courses, cliquez ici.

Dans les autres séries, victoires de Kyle Kirkwood et David Malukas en Indy Lights, et de Manuel Sulaiman et de Christian Rasmussen en Indy Pro 2000.

En IndyCar, la course semblait promise à Josef Newgarden, mais la mécanique en a décidé autrement ! Parti en pole position, le pilote du Team Penske filait vers la victoire lorsque survint une neutralisation à seulement 5 tours de la fin, suite à l’abandon d’Ed Jones (Dale Coyne Racing) sur la piste. À la relance avec deux tours à faire, Newgarden voyait sa Dallara-Chevrolet manquer subitement de puissance, ce qui profita à Alex Palou. Le pilote espagnol du Chip Ganassi Racing s’empara alors des commandes pour filer vers sa seconde victoire de la saison avec sa Dallara-Honda.

Colton Herta (Andretti Autosport), Will Power (Team Penske), Scott Dixon (Chip Ganassi Racing) et Romain Grosjean (Dale Coyne Racing) complètent le Top 5. James Hinchcliffe (Andretti Autosport) finit 15ème tandis que le second canadien engagé, Dalton Kellett (A.J. Foyt Racing) a abandonné suite à des soucis mécaniques dès le 19ème des 55 tours.

Débutant dans la série sans essais préalables, le Danois et ex-pilote F1 Kevin Magnussen n’a pas eu la vie facile. Qualifié, avec Jimmie Johnson, sur l’avant-dernière ligne de départ, il a dû renoncer au 33ème tour suite à un bris mécanique sur sa Dallara-Chevrolet de l’équipe Arrow McLaren SP.

Pour le classement complet de cette 9ème course de la saison, cliquez ici.