Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Aston Martin F1 lève le voile sur la monoplace que piloteront Lance Stroll et Sebastian Vettel

Aston Martin F1 lève le voile sur la monoplace que piloteront Lance Stroll et Sebastian Vettel

Mercredi 3 mars 2021 par Julie Bouchard
Crédit photo: Aston Martin Media

Crédit photo: Aston Martin Media

L'équipe Aston Martin F1 a dévoilé aujourd'hui la monoplace avec laquelle Lance Stroll et Sebastian Vettel disputeront le championnat du monde de Formule 1 cette saison. Une voiture, appelée AMR21 qui a été présentée sous forme d’un événement virtuel réunissant les pilotes titulaires et les principaux dirigeants de l’équipe et de la marque britannique des voitures de sport, rachetée l’an dernier par Lawrence Stroll et ses partenaires d’affaires.

Avec ceux de Mercedes et d’Alpine hier, le lancement d’Aston Martin, ex-équipe Racing Point, était assurément le plus attendu de l’intersaison 2021. Celui-ci a eu lieu au sein de The Vault, une expérience virtuelle immersive qui a ainsi servi de décor historique pour la marque, qui présentait sa toute première véritable F1 à son nom depuis la DBR5 pilotée par Roy Salvadori et Maurice Trintignant au Grand Prix de Grande-Bretagne en 1960.

L'AMR21 a été dévoilée dans une livrée verte typique des couleurs historiques de la marque, avec en évidence le commanditaire principal, Cognizant, la compagnie informatique nouvellement partenaire de la marque. L'afflux récent de nouveaux partenaires a de plus permis à l'AMR21 de recevoir les logos d'une multitude de marques mondiales aux côtés de Cognizant, notamment Peroni Libera 0,0%, Crypto.com, SentinelOne, EPOS, NetApp, Girard-Perregaux et Replay. Le support de longue date de BWT, la compagnie autrichienne d’eau avec son rose caractéristique les saisons précédentes chez racing Point, se poursuit se poursuit également, tout comme l’implication de Ravenol, JCB, Bombardier et Pirelli qui étaient déjà présents avec l’équipe l’an dernier.

Le président exécutif d’Aston Martin Lagonda, Lawrence Stroll, a été rejoint lors de la présentation par Tobias Moers, PDG d'Aston Martin Lagonda, Otmar Szafnauer, PDG et chef de l’équipe F1 et, par lien vidéo, Brian Humphries, PDG de Cognizant, qui ont tous parlé de la grande importance de voir le nom Aston Martin revenir sur la grille de Formule 1.

Le nouveau duo de pilotes, soit le quadruple champion du monde Sebastian Vettel et le Québécois Lance Stroll, ont ensuite répondu aux questions des fans, en compagnie du directeur technique de l'équipe, Andrew Green.

Maintenant que la nouvelle voiture a été révélée au monde, l'équipe réalisera une journée promotionnelle demain sur le circuit de Silverstone, ce qui donnera l’occasion aux pilotes d’effectuer quelques tours avec cette nouvelle monoplace. Le matériel sera ensuite embarqué pour Bahreïn, pour les essais officiels présaison (12-14 mars) et le Grand Prix de Bahreïn, première épreuve de la saison 2021, le 28 mars.

« Je rêvais de cette journée depuis très longtemps. J'ai toujours été un gars de voiture, depuis que je suis enfant. J'ai toujours aimé la course aussi. Mon premier rêve était de posséder une équipe de Formule 1. Mon deuxième était d'acquérir une participation significative dans Aston Martin Lagonda. Aujourd'hui, il s'agit de la fusion de ces deux rêves. Donc, comme je l'ai dit, aujourd'hui, tout est question de rêves, et cela montre que les rêves peuvent vraiment devenir réalité, sous la forme de notre nouvelle AMR21 » a mentionné Lawrence Stroll. « Le retour d'Aston Martin en Formule 1 après une absence de 61 ans aura un effet puissant sur le sport, les médias et les fans, attirant l'attention du monde entier. L'équipe qui a conçu et construit notre nouvelle voiture - les 500 hommes et femmes qui conçoivent, fabriquent, construisent et préparent nos voitures pour que nous puissions courir au sommet du sport automobile mondial - a toujours dépassé ses limites. Désormais, en tant qu'équipe Aston Martin Cognizant F1, elle a le pouvoir de frapper encore plus fort » a-t-il ajouté.

Le père de Lance Stroll a ensuite précisé que, « ce n'est que le début. L'équipe va de l'avant et nos ambitions sont sans limites. Nous avons maintenant les pièces en place, les gens et les partenaires, pour faire de réels progrès. Le lancement de la nouvelle AMR21 est également la célébration d'un nouveau départ pour Aston Martin (…). Le noyau central dont nous avons besoin pour réussir est déjà présent. J'ai une grande confiance en Otmar [Szafnauer], Andrew [Green] et tous ceux qui travaillent pour eux. Je crois fermement que nous avons le mélange parfait d'expérience et de jeunesse avec Sebastian [Vettel] et Lance [Stroll] ».

Sebastian Vettel ajoute : « Même si j'ai couru pour quatre équipes de Formule 1, commencer une nouvelle saison avec une nouvelle équipe me donne toujours un sentiment d'excitation. En tant que pilote, j'ai toujours gardé un œil sur la compétition et cette équipe m'a toujours impressionné par ce qu'elle a pu faire sans le plus gros budget de la F1. Ainsi, lorsque Lawrence [Stroll] et Otmar [Szafnauer] m'ont approché l'an dernier et m'ont expliqué quelles étaient leurs ambitions, j'ai été immédiatement très motivé à rejoindre l'équipe ». Le pilote allemand ajoute : « J'aime l'histoire de la course automobile et Aston Martin est l'un des grands noms du passé, c'est donc amusant de participer à leur retour en Formule 1 après une absence de 61 ans ».

Lance Stroll, son coéquipier, souligne de son côté que, « c'est une période tellement excitante. Le lancement de la voiture est le moment où tout redevient réel, surtout cette année avec notre nouvelle identité d'Aston Martin Cognizant F1 Team. Ce sera ma troisième saison ici à travailler avec ce groupe de personnes, et la stabilité est ce dont on a besoin en tant que pilote. Je suis chez moi ici et j'ai construit des relations solides avec les membres de l’équipe. Tout cela fait une différence lorsque nous sommes en compétition pour les dernières fractions de seconde ».

L’ancien champion de F3 a conclu : « Tout est assez condensé comme préparation cette année, avec moins de jours d’essais disponibles, mais nous avons fait bon usage de nos outils de simulation en usine pour nous aider à nous préparer. Les attentes sont évidemment plus élevées cette année, pour plusieurs raisons - y compris le nom de l'équipe - et je vois 2021 comme une énorme opportunité pour nous de récolter d'excellents résultats. Nous avons montré une réelle compétitivité à la fin de 2020 et je pense que nous pouvons également bien démarrer cette saison ».