Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Kuno Wittmer et Orey Fidani vainqueurs à Daytona, en série IMSA Michelin Pilot Challenge !

Kuno Wittmer et Orey Fidani vainqueurs à Daytona, en série IMSA Michelin Pilot Challenge !

Vendredi 29 janvier 2021 par Philippe Brasseur
Crédit photo: Jake Galstad / LAT Images

Crédit photo: Jake Galstad / LAT Images

Première épreuve de la saison 2021 de la série IMSA Michelin Pilot Challenge, la course de 4 heures disputée cet après-midi sur le circuit routier de Daytona a été remportée par un duo canadien, celui composé du Québécois Kuno Wittmer et de l’Ontarien Orey Fidani.

Au départ, Kuno Wittmer s’élançait en tête, après avoir décroché la pole position aux commandes de la McLaren 570s GT4 de l’équipe ontarienne AWA. Mais si Kuno a dominé les premiers tours, se forgeant même une avance de plus de 5 secondes sur ses poursuivants après moins de 15 minutes de course, les premières – et interminables – neutralisations sont vite venues casser le rythme de la course… et l’avance du meneur.

La course de Kuno et son équipier Orey Fidani a connu des hauts et des bas, Fidani écopant notamment d’une pénalité suite à un léger accrochage. À une heure de l’arrivée, Kuno Wittmer, qui avait repris les commandes de la McLaren No.13, pointait au 4ème rang. Un accrochage à trois voitures de la classe TCR amena une autre neutralisation, compliquant la stratégie de bien des équipes quant au meilleur moment de faire leur dernier arrêt aux puits.

Relancée avec 50 minutes à faire, la course offrit quelques belles batailles dans le peloton tandis que les BMW M4 GT4 du Turner Motorsports, emmenées par le vétéran Bill Auberlen (No.95) et Robby Foley (No.96) caracolaient alors en tête. Mais c’était sans compter sur, encore, une neutralisation ! C’est finalement avec 20 minutes à faire que la course a été relancée pour une dernière fois, avec cette fois la Camaro GT4 de Hugh Plumb aux commandes devant Wittmer, remonté de la 21ème place, où il s’était retrouvé après son ultime arrêt aux puits.

Le Québécois reprit les commandes à 18 minutes de l’arrivée et la fin de l’épreuve le vit réaliser un aussi beau festival que lors des premiers tours. Ne restait alors plus qu’à espérer qu’une nouvelle neutralisation ne vienne tout gâcher. C’est hélas arrivé tandis que les batailles dans le peloton étaient nombreuses. Et c’est finalement avec seulement 4 minutes à faire que la course fut une ultime fois relancée.

Attaqué de toutes parts par Mike Skeen l’espace des premiers virages, Kuno Wittmer n’a pas cédé sous la pression et il remporte ainsi sa seconde victoire en 3 ans à Daytona, en IMSA Michelin Pilot Challenge. Preuve de son aisance en fin de course, l’ancien lauréat des 24 Heures (classe GTD) et de la classe GT Le Mans (2014) a réalisé le record du tour en course à 14 minutes de l’arrivée tandis que, pour Orey Fidani, c’est une première victoire en carrière sur le circuit de Daytona.

Quatre BMW M4 GT4 suivent la McLaren de Wittmer/Fidani au fil d’arrivée. Bill Auberlen et Dillon Machavern sont 2èmes, devant leurs coéquipiers Robby Foley et Vince Barletta, Mike Skeen, Nick Galante et James Clay (Bimmerworld, 4èmes) et Sean Quinlan et Greg Liefooghe (Stephen Cameron Racing, 5èmes). Belle course aussi de Hugh et Matt Plumb, 6èmes avec leur Camaro, un rang devant la nouvelle Toyota Supra GT4, confiée au trio Santero/Quiros/Najri qui se classe donc 7ème pour ses débuts dans la série.

La course de l’équipe québécoise Motorsports In Action s’est quant à elle terminée avec un Top 9. Si au départ, Spencer Pigot perdait 3 places pour se retrouver 7ème, le pilote américain est rapidement revenu aux avant-postes avant de céder le relais à sa coéquipière Sheena Monk. Moins chanceuse (car il faut bien parler de chance dans une course aussi souvent neutralisée !) que ses rivaux directs dans sa stratégie d’arrêts aux puits, la McLaren québécoise évolua par la suite entre la 5ème et la 15ème place.

En classe TCR, les rebondissements ont été encore plus nombreux, mais il faut dire que les accrochages et incidents ont aussi causé beaucoup de dégâts. La victoire revient à l’Audi RS3 LMS du trio Miller/Taylor/Tally (JDC-Miller Motorsports).

30 des 42 équipages au départ ont complété cette course… Pour le classement complet, cliquez ici. La prochaine manche de la série IMSA Michelin Pilot Challenge aura lieu à Sebring le 18 mars. Ce sera cette fois une course d’une durée de 2 heures, en soutien des 12 Heures de Sebring.


*** Les commentaires de Kuno Wittmer suite à cette victoire feront l'objet d'une prochaine nouvelle sur poleposition.ca... Ne manquez pas aussi la prochaine édition de Pole-Position Magazine avec sa chronique exclusive !