Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

24 Heures de Spa : Porsche remporte une spectaculaire édition 2020; Mikaël Grenier 16ème ! (+ vidéo)

24 Heures de Spa : Porsche remporte une spectaculaire édition 2020; Mikaël Grenier 16ème ! (+ vidéo)

Dimanche 25 octobre 2020 par Philippe Brasseur
Crédit photo: Kevin Pecks / SRO

Crédit photo: Kevin Pecks / SRO

Présentée ce week-end après avoir été reportée en juillet, l’édition 2020 des 24 Heures de Spa a probablement été la course de 24 heures la plus spectaculaire de toutes cette année, alors que la Porsche 911 GT3-R du Rowe Racing pilotée par Nick Tandy, Earl Bamber et Laurens Vanthoor l’a emporté avec une avance de seulement 4,687 secondes sur l’Audi R8 LMS (Audi Sport Team Attempto) de Patric Niederhauser, Mattia Drudi et Frédéric Vervisch.

Si beaucoup de concurrents craignaient le froid et la brume, fréquents à cette époque de l’année à Spa, c’est un autre élément traditionnel à la région qui a été l’une des vedettes de cette course : la pluie. Épisodique durant la première moitié de l’épreuve, elle a été constante dans les dernières heures.

La première moitié de l’épreuve a été l’affaire de deux voitures : la Mercedes AMG GT3 du AKKA ASP, qualifiée en pole position par Raffaele Marciello, et la Lamborghini numéro 63 du Orange 1 FFF Racing principalement pilotée par Dennis Lind. Mais ces deux voitures perdront leurs ambitions de victoire avant le lever du jour, la Mercedes étant lâchée par son embrayage tandis que Marco Mapelli sortait de route avec la No.63. Au total, près d’une vingtaine des abandons dans cette course sont le résultat de sorties de piste. 31 équipages sur 56 partants (toutes des GT3) ont complété l’épreuve, qui fut très difficile pour les pilotes compte-tenu des conditions climatiques et d’un niveau global très relevé avec une vingtaine de candidats sérieux à la victoire toutes-catégories.

La fin de course, marquée de multiples changements de meneur mais aussi de quelques neutralisations venant casser le rythme, a tourné à la bataille entre 6 voitures : trois Porsche, une Audi R8 LMS, une Mercedes AMG GT3 et une Ferrari 488 GT3.

Au prix d’un dernier relais de grande maîtrise et alors que la pluie s’intensifiait et qu’une perte d’huile était constatée sur sa voiture en raison d’un problème de transmission, l’Anglais Nick Tandy n’a pas cédé sous la pression et offert au Rowe Racing et à ce trio Tandy/Bamber/Vanthoor une exceptionnelle victoire. C’est le second succès de suite à cette épreuve pour Porsche et le 4ème podium en 5 ans pour le Rowe Racing.

En tête durant plus de trois heures, principalement lorsqu’elle était pilotée par James Calado, la Ferrari No.51 de l’équipe AF Corse a perdu une place de podium dans les 10 dernières minutes, Alessandro Pier Guidi cédant face aux Porsche du Dinamic Motorsport puis du GPX Racing.

Si ces 24 Heures de Spa 2020 ont été très spectaculaires, elles ont en revanche été frustrantes pour les Lamborghini du Emil Frey Racing. Seul Québécois inscrit, Mikaël Grenier, associé à Norbert Siedler et Ricardo Feller sur la Huracan GT3 No.14, avait pourtant réalisé un excellent début de course, pointant au 16ème rang après deux heures. Mais lors du premier relais du jeune suisse Ricardo Feller, la voiture resta immobilisée près de 15 tours suite à des ennuis de freins. Les étriers devant être changés à deux reprises, cela relégua l’équipage au-delà de la 40ème place. Le reste de leur course n’allait être qu’une longue remontée, gagnant même des tours sur les meneurs. Appelé pour assurer la fin de course, Grenier a réalisé une remarquable prestation dans la pluie, parvenant à retrouver le 16ème rang au baisser du damier.

La seconde Lamborghini du Emil Frey Racing a connu un meilleur début de course, évoluant régulièrement dans le Top 15. Mais Franck Perera, alors au volant, rangea la voiture sur le bas-côté à moins de deux heures de l’arrivée, suite à un souci mécanique.

Second canadien inscrit, Roman de Angelis débutait aux 24 Heures de Spa au volant de l’une des Aston Martin Vantage GT3 du Garage 59. Il a toutefois abandonné après seulement un quart de course, sur sortie de route.

C’est donc une 8ème victoire Porsche aux 24 Heures de Spa, qui place en plus 3 voitures dans le Top 4, avec les trio Sven Müller, Christian Engelhart, Matteo Cairoli au 3ème rang et Matt Campbell, Patrick Pilet, Mathieu Jaminet au 4ème. Pour le classement complet de la course, cliquez ici. L'événement comptait à la fois pour la série GT World Challenge Europe et l'Intercontinental GT Challenge.

Pour le résumé de l'événement, voyez le vidéo ci-dessous...