Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Rallye de Turquie : Elfyn Evans gagne et prend une option sur le titre mondial !

Rallye de Turquie : Elfyn Evans gagne et prend une option sur le titre mondial !

Dimanche 20 septembre 2020 par Julie Bouchard
Crédit photo: Toyota Gazoo Racing

Crédit photo: Toyota Gazoo Racing

Cinquième des sept épreuves du calendrier 2020 révisé du Championnat du monde des rallyes (WRC), le Rallye de Turquie a offert un scénario absolument fou ce week-end. Pour son retour au calendrier du WRC, l’épreuve disputée sur la terre, et la poussière, turque, a bouleversé la hiérarchie à un point tel que le Gallois Elfyn Evans apparaît aujourd’hui comme le nouveau favori pour le titre mondial.

Les deux premiers jours de course ont été dominés par les équipages Hyundai. Pour son retour dans la série, Sébastien Loeb, toujours co-piloté par Daniel Elena, a hissé sa i20 WRC aux commandes le premier jour, avant d’être dépassé par son coéquipier Thierry Neuville, co-piloté par Nicolas Gilsoul, hier.

Ce dimanche, après avoir commencé la journée au quatrième rang, Elfyn Evans (Toyota Yaris WRC) s’est emparé de la tête dans une spéciale d'ouverture complètement folle puisque les routes jonchées de pierres piégeaient ses rivaux : Neuville, Loeb et Ogier, le chef de file de l’équipe Toyota étaient en effet victimes de crevaison les uns après les autres !

Evans et son co-pilote Scott Martin n'avaient ensuite plus qu'à gérer dans les trois spéciales restantes pour sceller leur troisième victoire en WRC, avec une avance de 35''2 sur Neuville/Gilsoul à la ligne d’arrivée.

Meneur du championnat avant cet événement, Sébastien Ogier occupait la troisième position avant d'être contraint à l'abandon dans l'avant-dernière spéciale en raison de problèmes moteur sur sa Yaris WRC. Son retrait offre à Elfyn Evans une avance de dix-huit points au classement général alors qu'il ne reste plus que deux épreuves à disputer.

Troisième à 24''2 de Neuville, par ailleurs auteur du meilleur chrono dans la Power Stage, Sébastien Loeb complète le podium mais n’eut été de sa crevaison en début de journée, le nonuple champion du monde aurait bien pu gagner ce rallye, après 8 mois sans compétition !

Le jeune Kalle Rovanperä (Toyota Yaris WRC, co-piloté par Jonne Halttunen) termine 4ème. Il devance au classement les équipages de l’équipe M-Sport (Ford Fiesta WRC) Greensmith/Edmondson et Lappi/Ferm.

Le prochain événement de WRC sera le Rallye d’Italie, sur l’île de Sardaigne, du 8 au 11 octobre.