Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Alex Tagliani frustré de sa fin de course à Daytona... mais heureux des résultats de Treyten Lapcevich au Sunset Speedway !

Alex Tagliani frustré de sa fin de course à Daytona... mais heureux des résultats de Treyten Lapcevich au Sunset Speedway !

Lundi 17 août 2020 par Julie Bouchard
Crédit photo: Jasen Vinlove / LAT Images

Crédit photo: Jasen Vinlove / LAT Images

Avec l’application des nouvelles règles pour déterminer la grille de départ des courses NASCAR, Alex Tagliani avait une longue remontée vers les meneurs lorsqu’il a été placé au 21ème rang sur la grille de départ de l’épreuve de la série de camionnettes NASCAR Gander VR & Outdoors, disputée sur le circuit routier du Daytona International Speedway hier. Quoi qu’il en soit, la stratégie de course de l’équipe de Kyle Busch Motorsports a très bien fonctionné lors de deux premiers segments puisqu’il s’est retrouvé au deuxième rang derrière son coéquipier Raphaël Lessard.

Mais tout a basculé pour Tagliani au 27ème tour lorsque le drapeau vert a été déployé pour le début du troisième segment, alors que les camionnettes des deux pilotes québécois se sont touchées. Des dommages importants ont affecté le Toyota Tundra no 51 d’Alex tandis que Lessard poursuivait sa course, en route vers la 3ème place finale. Mais pour Tagliani, à la suite du contact, une partie du côté gauche avant frottait sur son pneu et l’avant du radiateur était écrasé, causant une surchauffe du moteur.

« Ce n’est pas évidemment le résultat qu’on espérait, c’est un peu dommage surtout qu’on s’est fait démolir la camionnette en fin de parcours par mes équipiers des Toyota Tundra no 4 et 18 » a déclaré un Tagliani, en faisant aussi référence à un autre accrochage, après celui avec Lessard, survenu avec Christian Eckes, le 3ème pilote du Kyle Busch Motorsports ! « Avant ces incidents, la course se déroulait comme on l’avait prévue et le véhicule roulait très bien. Je n’ai pas vraiment forcé pendant les tours des deux premiers des trois segments de la course (1 à 26), mais, au 30ème tour, je me suis retrouvé troisième et j’ai commencé à voir qu’il fallait sauvegarder la mécanique et les pneus pour la fin de l’épreuve, car il restait 14 tours à compléter » ajoute-t-il.

Alex précise encore : « j’occupais toujours le troisième rang à l’intérieur du peloton, là où je voulais faire les relances après les neutralisations. J’aurais pu rouler une demi-seconde plus vite au tour, mais je ménageais la mécanique, car je savais qu’il y aurait encore des jaunes et que j’avais encore assez de pédale pour pousser. En général, ces accrochages sont décevants, car je n’ai jamais poussé, j’ai protégé le camion Toyota Tundra toute la course. Je trouve que j’ai été extrêmement patient et attendu mon moment. Quand j’ai commencé à me faire rentrer dedans, les déboires avec le véhicule ont commencé. Le premier contact avec Lessard a endommagé le radiateur. Tout ça s’est terminé avec un manque de puissance, le moteur ne tirait plus et j’ai perdu un rapport de vitesses. Puis Eckes a percé une ligne à frein, donc ils ne fonctionnaient plus par la suite. C’est un peu le résumé de la fin de ma course ».

Tagliani a terminé la course au 22ème rang. Sa participation à Daytona l’a par ailleurs empêché de disputer le programme double inaugural de la série NASCAR Pinty’s au Sunset Speedway (Ontario), samedi soir. Pour l’occasion, le jeune Treyten Lapcevich le remplaçait et ce dernier a très bien fait pour ses premiers départs dans la série. Il a terminé de la 1ère course et 4ème de la seconde, disputée plus tard en après-midi sur cet ovale d’un tiers de mille. La recrue de 17 ans, de Grimsby en Ontario, pilotait la Chevrolet Camaro numéro 18, normalement dévolue à Alex Tagliani et propriété de Scott Steckly de l’équipe 22 Racing.

« La Chevrolet Camaro Rona / Viagra / St-Hubert a toujours bien performé au Sunset Speedway, comme le prouvent ses victoires en 2015 et 2016. Scott et son équipe n’ont eu aucun problème à préparer une voiture très compétitive pour cette piste » a déclaré Alex. Il conclut à propos du jeune Lapcevich : « une deuxième et une quatrième place pour une recrue qui effectuait ses premiers tours de piste avec cette voiture dans la série NASCAR Pinty’s est énorme. Il s’est battu contre des vétérans très aguerris. Ce sera bientôt mon tour de reprendre le volant et me battre contre eux ».