Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Un voyage avec un petit goût de sport automobile ? Voici nos idées d'activités à faire en Europe...

Un voyage avec un petit goût de sport automobile ? Voici nos idées d'activités à faire en Europe...

Samedi 9 novembre 2019 par Philippe Laprise
Crédit photo: Philippe Laprise

Crédit photo: Philippe Laprise

La France, c’est bien connu, est un des des pays qui accueille le plus de touristes québécois à chaque année. Paris, les vignobles, la bonne bouffe c’est très bien, mais il est possible d’intégrer un volet "gearhead" ou passionné d’automobile à la visite de ce pays et de ses voisins européens pour bonifier l’expérience voyage.

Premier arrêt : La ville lumière

Lors de votre passage sur les Champs-Élysées à Paris, ne manquez pas l’Atelier 53. C’est facile à trouver, 53 étant l’adresse et c’est à quelques pas de l’Arc de Triomphe… C’est un espace où Renault montre ses produits actuels et son savoir-faire. C’est aussi un restaurant où on peut manger (oui, les prix sont en ligne avec les autres restos de la plus grande avenue du monde, donc un peu chers) et regarder les Grand Prix de F1 à la télé. On peut voir les véhicules en démonstration, et aussi prendre quelques photos dans le stand de Formule 1 qui simule un arrêt aux puits. La boutique offre bien sûr une panoplie quasi-infinie de souvenirs, dont des produits à l’effigie Alpine. https://atelier.renault.com/

Ensuite… un passage au Mans

Si votre parcours en France vous mène vers la côte ouest en partant de Paris, un arrêt s’impose au Mans. Cet endroit n’a plus besoin de présentation. Le Circuit des 24 Heures est très facile à trouver en suivant les indications depuis l’autoroute. Une fois sur place, vous trouverez une boutique souvenirs bien garnie, de même qu’un musée. Il est aussi possible de voir la piste de près et pour ce faire, différents forfaits sont offerts : visite libre (à pied), ou encore accompagné d’un guide. Une version avec guide qui personnifie un pilote est même disponible, en plus de visites de groupe qui permettent d’accéder à des endroits exclusifs comme le podium et la salle de direction de course. https://www.lemans-musee24h.com/

À ne pas manquer : Monaco

Dirigeons-nous maintenant vers le sud et plus spécialement la Principauté de Monaco, destination exotique par excellence. Une fois sur place, pas besoin d’aller très loin pour apercevoir des voitures d’exception. À notre arrivée sur la Grande Place, trois Bentley étaient stationnées… On a aussi croisé plusieurs exotiques italiennes et anglaises, pour le plaisir des yeux et des oreilles ! L’idéal est de se trouver une place de stationnement et de faire la visite à pied. Il y a plusieurs stationnements souterrains à Monaco et, bonne nouvelle, la première heure est gratuite ! Un petit train payant fait aussi le tour des principales attractions et passe bien sûr dans le tunnel du circuit de F1.

Et pendant que vous êtes sur place, profitez-en pour visiter la collection personnelle de voitures du Prince Rainier. On peut y apercevoir une centaine de voitures d’exception, dont plusieurs Formule 1 et voitures de rallye… https://www.mtcc.mc/fr/

Monaco étant enclavée entre la mer et la montagne, ça donne aussi l’occasion de rouler sur des routes parmi les plus belles du monde. La Route des Grandes Alpes en fait partie. De la ville de Menton, prenez la direction de Sospel et assurez-vous que vos passagers n’ont pas le mal des transports parce que ça tourne à flanc de montagne ! Plaisir assuré (pour le conducteur) et panorama incomparable (pour vos passagers). http://www.bellesroutesdefrance.fr/route-des-grandes-alpes/

Évidemment, les hôtels sont plutôt dispendieux sur la Côte d’Azur. Un petit truc si vous prévoyez passer quelques jours dans la région : la petite ville de Seborga, en Italie. Située en montagne, à environ 35 minutes de la Principauté, elle offre plusieurs B&B à prix raisonnable. Sans compter l’accueil des hôtes et la vue à couper le souffle. Vous serez dans les nuages, au propre comme au figuré ! https://www.seborgaturismo.it/fr-fr

Et pour le dessert : Maranello

Si votre route vous mène encore plus au sud et à l'est, jusque dans la région de Bologne, il y a une autre ville à ne pas manquer : Maranello. Premier arrêt recommandé : le musée Ferrari. Vous pourrez y voir de près plusieurs voitures de route et de course (ci-dessus une 312 T4 ex-Gilles Villeneuve en 1979), ainsi qu’une exposition temporaire. Le thème pendant notre visite : les Hypercars. On pouvait y apercevoir les F40, F50, Enzo et LaFerrari, entre autres. https://musei.ferrari.com/en/maranello

Après le musée, il est très tentant de se mettre en action et de conduire un de ces bolides rouges… Pour satisfaire votre envie, plusieurs entreprises (non liées à Ferrari) sont tout près et offrent la location court terme afin de faire un tour de Ferrari (ou autre exotique) pour quelques dizaines d’Euros. Par cette belle journée ensoleillée, on en a profité pour louer une Ferrari California pour quelques minutes. Avec le guide assis à droite, il s’agit d’une belle façon de passer un bon moment et d’en faire aussi profiter deux passagers à l’arrière. https://www.motorsportmaranello.com/

Et pour terminer, à deux pas du musée, vous pourrez aller rendre hommage au plus grand pilote que le Canada ait connu : Gilles Villeneuve.  Une statue de son buste est bien visible près de l’entrée du Circuit de Fiorano, sur la rue qui porte son nom… Salut Gilles !