Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Séries K&N et Xfinity : Une neuvième place pour Raphaël Lessard et un abandon pour Alex Labbé à Bristol

Séries K&N et Xfinity : Une neuvième place pour Raphaël Lessard et un abandon pour Alex Labbé à Bristol

Dimanche 7 avril 2019 par Philippe Brasseur
Crédit photo: courtoisie Danny Hansen

Crédit photo: courtoisie Danny Hansen

Inscrits, pour l'un en série K&N Pro Esat où il faisait ses grands débuts, et pour l'autre en Xfinity où il disputait une seconde course cette saison aux commandes de l'une des voitures de l'équipe de Mario Gosselin, les Québécois Raphaël Lessard (photo en action ci-dessus) et Alex Labbé ont connu un week-end difficile au Bristol Motor Speedway. Néanmoins, Lessard a la satisfaction d'avoir pu compléter l'épreuve, et dans le Top 10, contrairement à Labbé qui a dû abandonner.

Au volant de la Toyota No.50 NAPA Belts & Hoses / FRL Express, Raphaël Lessard partait en queue de peloton (17ème sur 19 inscrits) lors de la course K&N Pro East. Néanmoins, les dépassements se sont enchainés au fil de la course, Lessard grimpant jusqu'au 7ème rang, avant de croiser le fil d'arrivée 9ème. C'est un autre jeune pilote recrue dans la série, l'Américain Sam Albert, âgé de seulement 15 ans, qui a gagné cette course.

Piloter une voiture K&N pour la première fois au Bristol Motor Speedway ne présentait aucun problème pour Raphaël Lessard, déjà fort de son expérience sur cette piste en Super Late Model, et ayant démontré ses capacités rapides d'adaptation en série ARCA et en camionnette de la série NASCAR Gander Outdoors plus tôt cette saison.

Après avoir rencontré des problèmes de sous-virage, puis de survirage, aux essais, ce sont des ennuis de moteur qui ont empêché Lessard de bien se qualifier. L’équipe Bill McAnally Racing (BMR) a alors effectué quelques réglages mineurs dans les limites des règlements de la série K&N Pro East, mais Raphaël a tout de même dû partir dernier, « des suites d’une pénalité à l’équipe » précise Lessard sans plus de précision.

En course, le pilote québécois a usé de sa détermination habituelle : « J’ai poussé à 200 % d’un bout à l’autre, cherchant toujours à trouver des trajectoires rapides en haut, au milieu comme au bas de la piste alors que les conditions changeaient et que je tirais de plus en plus de vitesse de la voiture. Je travaille fort à analyser et doubler sans perdre de temps. Je roule derrière la voiture à doubler pour trouver la faille et déterminer comment et où la doubler. Si ça ne fonctionne pas, je me reprends ou passe à un plan B » a expliqué Raphaël après sa 9ème position finale. 

Après la course, le pilote déclarait avoir acquis de l’expérience lors des 150 tours de piste qui lui serviront pour l’épreuve de camionnettes NASCAR Gander Outdoors, sur ce même circuit le 15 août prochain. « L’évolution des trajectoires, comment faire réagir une voiture plus lourde, gérer l’usage des freins et l’usure des pneus, maximiser les performances d’un moteur ayant moins de puissance, ne pas perdre de temps à se faufiler à travers une circulation dense sur une petite piste, doubler en haut dans les virages alors que tout le monde roule en bas pour bloquer. J’ai vécu une journée satisfaisante et importante pour moi en préparation pour ma course en camionnettes ici dans quelques mois » a conclu Raphaël.

Raphaël Lessard retournera en piste le 3 mai prochain sur le circuit de Dover International Speedway pour une course de la série NASCAR Gander Outdoors. ce sera pour lui un second départ dans cette série, avec l’équipe de Kyle Busch Motorsports.

Quant à Alex Labbé, sa course de série Xfinity, qui était au programme hier également (en soutien de l'épreuve vedette du week-end, la course de série Monster Energy disputée cet après-midi), a pris fin au 193ème des 300 tours de course, suite à un problème mécanique. Il s'était qualifié 17ème, soit 8 places de mieux que le pilote régulier de l'équipe DGM Racing. 

La victoire est revenue à Christopher Bell (Toyota), sa première sur ce circuit. Bell a devancé Tyler Reddick (Chevrolet) et Cole Custer (Ford).