Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Lando Norris et Carlos Sainz confiants en la nouvelle McLaren MCL34  (+ vidéo)

Lando Norris et Carlos Sainz confiants en la nouvelle McLaren MCL34  (+ vidéo)

Jeudi 14 février 2019 par Eliane Gilain
Crédit photo: McLaren F1 Media

Crédit photo: McLaren F1 Media

L'écurie McLaren a dévoilé ce matin dans son usine de Woking, en Angleterre, sa toute nouvelle MCL34 qui sera en piste la semaine prochaine lors des essais présaison de Formule 1 en Espagne.
 
L’équipe anglaise est retournée vers l’orange papaye, couleur qui avait été choisie par Bruce McLaren pour représenter sa voiture lors de son premier Grand Prix, en 1966. Par contre, le bleu vient border l’aileron arrière, pour un clin d’œil à l’héritage de course de McLaren et surtout aux couleurs de deux partenaires majeurs, Dell et Petrobras.
 
C’est la première fois en 12 ans que McLaren renouvelle complètement ses pilotes. Carlos Sainz Jr a quitté Renault pour rejoindre l'équipe multi-championne mais aux résultats décevants depuis 6 ans, tandis que le jeune Lando Norris, qui n’a aucune expérience en Formule 1, participera à sa première épreuve lors du Grand Prix d’Australie.
 
McLaren réitère par ailleurs son partenariat avec Renault, et les MCL34 seront propulsées par le moteur Renault E-Tech 19 pour une seconde saison. McLaren avait délaissé Honda à la fin de la saison 2017.

Lors de la présentation, des plus classiques, les deux pilotes titulaires se sont dit confiants des progrès que fera l'écurie cette saison, tout en restant prudents quant aux résultats. « J’ai fait quelques sessions dans le simulateur, j’ai eu beaucoup de réunions avec les ingénieurs, pour apprendre à se connaître. Je suis très bien préparé pour cette saison » a indiqué Carlos Sainz Jr, avant de conclure : « Je veux essayer de marquer le plus de points possibles, et faire en sorte de progresser tout au long de la saison mais ce serait une grosse erreur de nous fixer des objectifs à ce moment-ci. Nous allons nous rendre aux essais de Barcelone la semaine prochaine pour voir où en est notre niveau de compétitivité et, de là, progresser étape par étape.»