Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Sébastien Loeb chez Hyundai l’an prochain en WRC... et peut-être aussi en Rallycross !

Sébastien Loeb chez Hyundai l’an prochain en WRC... et peut-être aussi en Rallycross !

Mercredi 12 décembre 2018 par Eliane Gilain
Crédit photo: Tony Collins

Crédit photo: Tony Collins

Peugeot ayant annoncé la fin de son programme en Championnat du monde de Rallycross et Citroën ne pouvant lui garantir une place en WRC suite au retrait de la commandite de l'état d'Abou Dhabi (l'un des partenaires majeurs ces dernières saisons de la marque française en rallye), Sébastien Loeb quitte le groupe PSA (Peugeot-Citroën-Opel) pour rejoindre les rangs du manufacturier coréen Hyundai pour la saison 2019 du Championnat du monde des Rallyes.

La nouvelle est d'importance car on pensait Loeb lié au groupe PSA jusqu'à la fin de sa carrière, lui qui a fait tout son parcours professionnel avec ce groupe. Rappelons toutefois que le pilote français a débuté en WRC aux commandes d'une Toyota Corolla WRC engagée par la Fédération française du Sport Automobile dans les années 2000 et qu'il a aussi pris part à des courses d'Endurance sur McLaren (série Blancpain GT) et aux 24 Heures du Mans (prototypes Pescarolo Sport). Mais Loeb était jusqu'ici toujours demeuré proche de Peugeot ou Citroën.

Le retrait de Peugeot du Rallycross a tout changé dans les plans de Loeb cet automne, qui avait refusé une offre de Toyota plus tôt dans la saison, pensant que Peugeot allait poursuivre en WRX. Le nonuple champion mondial des rallyes s'est ainsi retrouvé sans contrat pour la saison prochaine, une première pour lui en 20 ans !

L'Alsacien n’effectuera que 6 des 14 épreuves de la saison en WRC (à commencer par le Monte-Carlo, bien que cette épreuve soit très proche de l'arrivée du Rallye-Raid Dakar où Loeb et son co-pilote Daniel Elena évolueront aux commandes d'une Peugeot privée) aux commandes de la 3ème Hyundai i20 WRC. Lors des 8 autres épreuves, ce sera l'Espagnol Dani Sordo qui sera inscrit.

Lors de la saison 2018, Hyundai a fini vice-champion des manufacturiers de WRC, le Belge Thierry Neuville étant lui vice-champion des pilotes derrière Sébastien Ogier (Ford). Neuville et son co-pilote Nicolas Gilsoul, ainsi que le Norvégien Andreas Mikkelsen (co-piloté par Andreas Jaeger) formeront les deux autres équipages Hyundai en 2019.

Loeb n’a pas effectué de saison complète en championnat du monde des Rallyes depuis 2012, mais continue de courir dans la série à temps partiel. Cette année, il a disputé trois épreuves avec Citroën, inscrivant une victoire sensationnelle en Espagne, en octobre.

Ce contrat Hyundai pourrait également permettre de voir Sébastien Loeb en Rallycross en 2019, la marque disposant d'une écurie semi officielle, le GRX Taneco (propriété de l'ancien rival de Loeb en WRC, le Finlandais Marcus Grönholm), qui a engagé des i20 version WRX pour Niclas Grönholm, le fils de Marcus, et pour l'ancien champion d'Europe Timur Timerzyanov cette année. Loeb n'a en adonc peut-être pas fini en Rallycross, en plus d'un retour partiel en WRC, ce qui devrait lui permettre d'obtenir le programme sportif qu'il espérait... avec Peugeot !


MISE À JOUR JEUDI 13 DÉCEMBRE... Confirmation officielle de Sébastien Loeb. Voici son commentaire :

« Quand la passion (re)prend le dessus sur la raison !

Après la décision de Peugeot Sport de se retirer du FIA World Rallycross Championship et le retrait d’un sponsor majeur de Citroën Racing ne leur permettant pas de pouvoir aligner une 3e voiture en WRC, plus aucune option s’offrait à moi avec le groupe PSA et j’ai donc dû rapidement rebondir pour rester dans la course.

Il était hors de question pour moi de prendre ma retraite sportive et ma soif de victoire et de nouveaux challenges étant toujours intacte, je n’ai pas pu refuser la proposition de Hyundai Motorsport, avec 6 manches en WRC en 2019 et peut-être d’autres défis tout aussi passionnants à venir.

Leur projet m’a séduit, avec une équipe et une voiture qui me permettront, j’en suis certain, de pouvoir me battre aux avant-postes et de tenter d’aller chercher une 80e victoire en WRC avec Daniel Elena.

C’est avec une immense émotion qu’il a fallu dire au revoir à toutes les équipes de Citroën Racing et de Peugeot Sport avec qui j’ai construit ma carrière et grâce à qui, je suis devenu le pilote et l’homme que je suis aujourd’hui.

Et enfin merci à tous d’être toujours aussi nombreux et fidèle à nous porter, à Daniel et à moi, autant d’affection et de soutien.» - Sébastien Loeb.