Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Un premier podium cette saison pour Jesse Lazare en Continental Challenge !

Un premier podium cette saison pour Jesse Lazare en Continental Challenge !

Lundi 20 août 2018 par Eliane Gilain
Crédit photo: Scott Lepage / LAT Images

Crédit photo: Scott Lepage / LAT Images

Le pilote québécois Jesse Lazare (à l'extrême gauche sur la photo de podium ci-dessus) et son équipier américain Corey Fergus ont terminé au 2ème rang au Virignia International Raceway (VIR), au terme de la course de la série IMSA Continental Tire SportsCar Challenge présentée samedi. 

Corey Fergus, originaire de Columbus (OH) et le Montréalais Jesse Lazare ont mené la McLaren No.69 Pfaff | Vero | Jetcraft | US Led | ATC Trailers à la deuxième position au terme de la course de 2 heures à VIR, une piste permanente de 5,26 kilomètres, comportant 17 virages. 

L’équipe québécoise avait qualifié sa voiture en 8ème position vendredi soir, manquant la pole position par seulement 0,433 dixièmes de seconde. Avec un peloton des meneurs extrêmement compétitif, l’équipe MIA était encore plus déterminée à signer un podium, et peut-être même une victoire. 

Alors que les conditions météorologiques changeaient chaque heure, la pluie semblait être un facteur certain pour cette course. L’épreuve a débuté sur une piste sèche, mais s’est vite transformée en patinoire alors que des averses sporadiques se sont manifestées, changeant les tactiques d’équipe. 

MIA avait la stratégie parfaite; Corey Fergus a pris le départ sur des pneus lisses, et n’allait pas rentrer aux puits pour un changement de pneus. Plusieurs pilotes sont pourtant entrés aux puits pour des pneus pluie, permettant à la McLaren de gagner des positions en piste. C’était la bonne stratégie à adopter puisqu’il n’a plu que le temps de quelques tours. Par contre, la piste était extrêmement glissante, mais Corey Fergus a parfaitement géré la voiture, ne prenant jamais de risques insensés, mais gagnant tout de même de la vitesse à chaque tour. Corey a eu une belle bataille avec le meneur Andrew Davis, et l’a dépassé dans le fameux virage “roller coaster”.

Après cela, Corey s’est montré imbattable. Établissant des tours canon les uns après les autres, il a donné la voiture à son coéquipier Jesse Lazare en 1ère position. L’arrêt aux puits a été des plus rapides, alors que l’équipe MIA a mis de l’essence dans la voiture, changé les pneus et effectué un changement de pilote. Jesse Lazare a pu revenir en piste en 3ème position grâce à l’avance que Fergus avait réussi à creuser sur le reste du peloton. 

Le reste de la course s’est déroulée sur une piste partiellement mouillée. Jesse devait penser à ses pneus et sa consommation d’essence tout en garder un œil sur Robin Liddell et sa Camaro qui étaient juste derrière lui. La McLaren a démontré être une excellente voiture sous la pluie et dans ces conditions difficiles. Le bolide n’a jamais défailli, permettant à Jesse de prendre la tête du peloton avec une avance de plus d’une minute sur la troisième voiture. 

Toutefois, avec quelques minutes restantes à la course, Lazare a dû revenir aux puits pour un ravitaillement rapide. La Camaro est également entrée au même moment, mais l’équipe MIA a effectué un travail sans reproche, permettant à son pilote de repartir en premier. Pendant ce temps, Oliver Trinkler sur la Mercedes AMG GT4 classé troisième avant les arrêts de lazare et Liddell, avait pris la tête de l'épreuve, n'ayant pas eu à s'arrêter. Jesse, de retour en piste au deuxième rang, se rapprocha bien de Trinkler, mais avec un tour seulement à faire, les pneus se sont dégradés et il était alors important de protéger la 2ème position plutôt que de prendre des risques inutiles. 

Motorsports In Action est fier d’avoir offert le premier podium de la saison à McLaren dans cette série. Le début de saison a été difficile pour la McLaren No.69, mais depuis l’ajustement dans les Balances des Performances (BoP), la voiture anglaise est de retour en force et prête à terminer la saison sur une bonne note à Laguna Seca en septembre, et au Petit Le Mans en octobre. 

Pour Éric Kerub, Président de Motorsports In Action, c'est « un bon sentiment d’être de retour où nous devons être ! Bien entendu nous avions besoin que tout soit parfait pour être récompensés avec ce podium, mais ça fait du bien de savoir que nous pouvons nous battre avec nos compétiteurs. Je suis très fier de tout le monde dans l’équipe puisque nous avons fait des efforts incroyables à VIR. On se souviendra toujours de cette deuxième place. D’un côté plus réaliste par contre, nous avons encore du travail à faire puisque nous étions parfois dépassés par des compétiteurs qui étaient à un tour de retard. Si ça n’avait pas été de notre excellente stratégie au début, nous aurions peut-être eu un résultat différent. Nous avons hâte d’aller à Laguna Seca et de donner la meilleure voiture à nos excellents pilotes.»

Corey Fergus de son côté, indique : « Quelle journée pour Motorsports In Action et pour Jesse et moi ! Ça a été une course très excitante dès le drapeau vert jusqu’au drapeau à damier. Dès les premiers tours, les conditions climatiques étaient très précaires, rendant mon relais un peu plus intense que ce qu’il aurait dû l’être ! Je suis resté calme, patient et j’ai laissé les autres faire des erreurs. Jesse a pris le volant et a fait un excellent travail durant son relais. Nous avons finalement obtenu notre premier podium et je ne pourrais être plus content des résultats de la course et du travail d’équipe. Jesse et moi voulions un podium depuis longtemps, nous aurions dû en avoir un plus tôt, mais c’est enfin arrivé.»

Jesse Lazare a conclu : « Corey a fait un très bon relais. Il a débuté la course sur une piste sèche, mais il s’est mis à pleuvoir et nous avons pris la décision très risquée de rester sur des pneus lisses. Corey a gardé la voiture en piste alors que tout le monde entrait aux puits. Nous avons alors gagné beaucoup de terrain. Corey a pris la tête du peloton et il m’a donné la voiture en 1reposition. Lorsque je suis embarqué, il s’est remis à pleuvoir un peu, mais nous sommes encore une fois restés en piste. C’était comme un Déjà Vu du premier relais. Malheureusement nous n’avions pas remarqué la Mercedes qui était entrée aux puits plus tôt pour un ravitaillement. Ils ont effectué une stratégie renversée qui a bien fonctionné pour eux. Par contre je prends une deuxième position n’importe quand; c’est notre meilleur résultat cette année et j’ai hâte à notre prochaine épreuve où nous tenterons d’obtenir la victoire.»