Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

ARCA Série CRA : Top 10 pour Raphaël Lessard malgré un bris en fin de course

ARCA Série CRA : Top 10 pour Raphaël Lessard malgré un bris en fin de course

Dimanche 27 août 2017 par Eliane Gilain
Crédit photo: David Gilliland Racing

Crédit photo: David Gilliland Racing

Raphaël Lessard a connu une excellente course lors du Battle at Berlin 251 à Marne, au Michigan. Fort de sa troisième position d’il y a deux semaines à Flat Rock, il conclut un mois chargé en signant une 10e position difficile au Berlin Raceway lors de cette course de 251 tours. Format que l’on voit de plus en plus en stock-car, cette épreuve était divisée en trois segments ; 100 tours puis une pause de 5 minutes, 100 tours et une autre pause de 5 minutes et finalement 51 tours.

 

Le pilote du Programme de Développement Toyota (TRD) ne s’est pas laissé abattre par ses problèmes en piste durant la journée. S’élançant de la 20e position pour l’épreuve, déjà au premier tour il reprenait trois positions. Au 5e tour il s’imposait dans le Top 15. Après quelques batailles en piste, notamment avec son coéquipier Chase Purdy chez David Gilliland Racing, Raphaël a atteint la 10e position au 42e tour. Ne régressant jamais, il a terminé la première portion de 100 tours en 8e position.

 

Les pilotes ayant 5 minutes pour changer les pneus, mettre de l’essence et bricoler sur la voiture, l’équipe a jugé sage de faire des ajustements au niveau de la voiture puisque celle-ci ne se comportait pas au goût du pilote. C’est en 5e position que Raphaël est reparti pour les 100 prochains tours. En effet, les 10 premiers pilotes se voyaient piger leur position de départ pour la deuxième portion de la course.

 

Ce sont 100 tours bizarres avec 5 neutralisations qu’a connues Raphaël Lessard. Trouvant difficilement une cadence adéquate puisque la course se faisait interrompre régulièrement, le Beauceron a même essuyé une crevaison lors d’une neutralisation. Il était alors 4e, mais a dû prendre la relance en dernière place puisqu’il est entré aux puits pour un changement de pneu. Valsant de la 9e place à la 6e place, le pilote a su profiter de la dernière relance de cette portion de 100 tours pour s’imposer en 5e position lors d’une bataille enflammée parmi le Top 5.

 

De retour dans les puits durant la pause de 5 minutes avant le dernier sprint, le pilote de la Toyota Camry #99 FRL Express/Toyota-TRD/JBL Audio préparée par David Gilliland Racing n’était toujours pas satisfait de la voiture, l’équipe a donc remis les ajustements du début de la course, et a également mis quatre pneus neufs.

 

Pour les derniers 51 tours, c’est en 2e position que Lessard s’est élancé. Même concept que plus tôt, ce sont par contre les 5 premiers qui ont pigé leur ordre de départ. Ayant de la difficulté à rester avec les autres pilotes, Raphaël n’a pas eu d’autre choix que de tenter de maintenir la meilleure position possible tout en faisant attention à la voiture. Il termine donc en 10e position après avoir vu de près une place sur le podium.

 

« La courroie de l’alternateur a brisé au début du 3e segment, sûrement à cause d’un débris. C'est dommage car je me trouvais en 2e place au début de ce dernier segment. À cause de cela, la batterie s’est vidée, ne donnant plus de pouvoir au moteur. Nous avons seulement trouvé le problème une fois la course terminée. La voiture s'est très bien comporté durant les deux premiers segment, mais à la fin je ne pouvais pas me battre avec le peloton en avant. C’est dommage, car j’avais enfin réussi à m’adapter à cette piste qui est vraiment étrange. En effet, le Berlin Raceway est une piste pas comme les autres, où aucun virage n’est pareil. En pratique et en qualification, j’ai eu de la difficulté à m’adapter, mais en course ça a mieux été. J’ai hâte d’aller au Winchester Speedway, car c’est une de mes pistes préférées et on y va pour la victoire! »

 

Reprenant le volant dès la semaine prochaine, Raphaël se dirigera vers le Winchester Speedway en vue du Winchester 100, dans la série CRA, en préparation du Winchester 400 qui aura lieu le 4 septembre.