Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Bilan Formule 4 en Autriche... Un week-end en demi-teinte pour Kami Laliberté

Bilan Formule 4 en Autriche... Un week-end en demi-teinte pour Kami Laliberté

Dimanche 24 juillet 2016 par Philippe Brasseur
Crédit photo: Van Amersfoort Racing

Crédit photo: Van Amersfoort Racing

Sous le soleil et la chaleur qui sévit présentement sur le centre de l’Europe, le jeune Montréalais Kami Laliberté a connu aujourd’hui dimanche, une journée difficile en conclusion d’un week-end en demi-teinte, sur le tracé autrichien du Red Bull Ring où était disputé depuis vendredi le 5e programme de la saison de Formule 4 allemande. Partant de la 3e place lors de la course disputée en matinée, le pilote de l’équipe Van Amersfoort Racing n’a pu éviter le pilote qui devant lui parti en dérapage dès le premier virage du second tour. Contraint de retourner à son stand pour changer son aileron, le Québécois a par la suite remonté de la 34e à la 19e place et aurait pu sans doute gagner encore quelques places si la course avait compté plus que dix-neuf tours.

 

En après-midi, contraint de partir de la 28e place en raison de son résultat d’hier, véloce et confortable en piste, le pilote de la voiture numéro 35 avait réussi à remonter en 16e place au 6e tour avant d’être impliqué dans un véritable « sandwich » et reculer à la 23e place. Laliberté a par la suite remonté à nouveau jusqu’à la 18e place avant qu’un concurrent vienne à nouveau compliquer les choses avec une « touchette » décevante. Le Québécois a conclu ultimement en 26e place après avoir au passage inscrit le meilleur temps en course.

 

« Encore une fois, une série d’apprentissage réserve bien des surprises et pas toujours les plus agréables. Avec 34 voitures en piste et ça peut créer du chaos dont ce n’est pas facile de s’éloigner, sans compter que ça peut aussi être notre propre faute. Il ne faut pas se décourager, surtout lorsqu’on a de si bons temps en essais, en qualifications et même en course. Je repars d’ici avec au moins une petite satisfaction : celle d’avoir connu ma meilleure qualification de la saison. Je remercie mon équipe pour leur soutien et leur travail. Je vais maintenant me concentrer sur le Nürburgring en souhaitant leur offrir de bons résultats », a déclaré le coureur-recrue.

 

Le Québécois retrouvera effectivement l’Allemagne et le Nürburgring dans une quinzaine, les 6, 7 et 8 août. Sur la version de 3,629 km du célèbre circuit allemand situé dans le massif de l’Eifel, dans l’ouest du pays où il a effectué deux jours d’essais au début du mois. À sa première saison complète dans le chaudement disputé championnat allemand de Formule 4, Kami Laliberté occupe présentement la 12e place du classement mené par son coéquipier australien Joey Mawson. « Au-delà de son talent et de son expérience de notre championnat, les succès de Joey démontre bien que je suis au sein d’une très bonne équipe. Je suis certain que d’autres succès viendront pour moi aussi », a conclu le Québécois de 16 ans.