Nouvelles Twitter

Un 15ème podium au GP3R pour Didier Schraenen

Le 5 août 2015.- Didier Schraenen  a signé le week-end dernier son 110ème podium en carrière. C’était son 15ème au Grand Prix de Trois-Rivières. Il occupe d’ailleurs la troisième place dans les statiques quant au plus grand nombre de fois qu’un pilote a fait voler le champagne au GP3R derrière le recordman, Jocelyn Hébert et Marc-Antoine Camirand, qui lui, a le plus de victoires sur le plus vieux circuit urbain en Amérique du Nord.

Le pilote Didier Schraenen s’est amené au GP3R en deuxième position du classement général derrière Jean- Philippe Jodoin après un week-end parsemé de malchances au circuit du Mont Tremblant la semaine dernière. Didier avait été victime d’un incendie et de l’agressivité d’un jeune pilote qui acceptait difficilement de se faire ravir la première place. « En fin de semaine, pas de pépins, si ce n’est qu’on manquait un peu de vitesse. En qualification les quatre premiers n’étaient séparés que par trente centièmes de seconde. En partant de la quatrième position, j’étais confiant de gagner au moins une place au départ. C’est plutôt Michel Bonnet qui a surpris tout le monde pour prendre la tête dès le premier virage en partant de la troisième position ».

Rapidement les deux pilotes de l’écurie Britain West, Michael Adams et Jean-Philippe Jodoin l’ont doublé. En tentant de reprendre sa place, Michel a fait un tout droit qui a ruiné sa course au bout de la longue ligne droite. Didier a donc hérité de la troisième. « Après la sortie de la voiture de tête je suis tombé à deux reprises sur des retardataires au mauvais endroit. S’en était fait de ma course, je devais me contenter de la troisième position. Michael et Jean-Philippe se sont échangés la première place à quelques reprises et c’est finalement l’ontarien qui a eu le dessus. J’ai été témoin d’une belle bataille et tout c’est déroulé proprement ».

Dans la deuxième course, Didier Schraenen s’élançait à nouveau de la quatrième position alors que Michel Bonnet était en pole. Les deux pilotes des Mygale/Honda ont à nouveau pris le large dès les premiers instants. « Je me suis collé à Michel sans jamais pouvoir le devancer. La course s’est malheureusement terminée derrière la voiture de tête avant même les trente minutes qu’elle devait durer. Je n’ai pu attaquer Michel et dû me contenter du quatrième rang. La course avait été neutralisée suite à un deuxième accident en autant de départs pour le vétéran Jacques Villeneuve qui a montré beaucoup de vitesse à Trois-Rivières; impressionnant ! »

L’équipe NRJ Dodge STCH RDS demeure en deuxième place du classement général avec 50 points de retard. Même si une victoire donne 100 points, Schraenen devra être chanceux pour rejoindre Jean-Philippe Jodoin au sommet du classement qui fait preuve d’une très grande régularité. « Il a sept podiums en dix courses contre six à nous, mais il a complété toutes les épreuves. Merci à toute l’équipe! Encore une fois ils ont fait du très bon boulot » conclut Schraenen.