Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Alex Tagliani en piste dimanche pour les premiers essais du Indy 500

Alex Tagliani en piste dimanche pour les premiers essais du Indy 500

Vendredi 9 mai 2014 par Philippe Brasseur

Le 9 mai 2014.- Alex Tagliani sera en piste ce dimanche lors de la première journée d’essais libres en préparation de la 98e édition des 500 milles d'Indianapolis qui seront disputées le 25 mai prochain. Annoncé comme second pilote de l’équipe Sarah Fisher Hartman Racing le 13 mars dernier, Tagliani en sera à sa cinquième participation, mais à sa première présence au volant d’une monoplace IndyCar cette saison. Le vétéran Tagliani, qui pilotera la Dallara/Honda/Firestone SFHR/RW numéro 68, fera équipe avec l’Américain Josef Newgarden dans l’équipe de Sarah Fisher et Wink Hartman.
 
Entre-temps, le pilote de Lachenaie au Québec n’a pas chômé en 2014, avec trois participations aux épreuves d’endurance de la série TUDOR United SportsCar Championship avec l’équipe RSR Racing de l’Américain Paul Gentilozzi, dont les 24 Heures de Daytona et les 12 heures de Sebring.
 
« Ça va être un mois de mai intéressant, et j’ai vraiment hâte de rouler dimanche pour me remettre en mode Indy 500, a déclaré Tagliani. La première journée en sera une de mise en forme de la monoplace et du pilote. Je dois me familiariser avec tous les contrôles du volant tout en me concentrant sur les nombreux pièges de cette piste mythique. Je dois apprivoiser la voiture. C’est une nouvelle équipe pour moi, et nous devons apprendre à travailler ensemble, surtout au niveau de la communication. Tous les détails sont importants. C’est pour ça qu’il y a six jours d’essais. D’ailleurs, dimanche sera une journée « découverte » pour la plupart des pilotes. Et, il y a le côté météo. À la vitesse à laquelle on roule, tout écart de température modifie la piste et influence le comportement de la voiture. Les 15 prochains jours vont être accaparants. »
 
À sa première année à Indianapolis en 2009, Tagliani a été nommé recrue de l’année à la suite de sa performance qui l’a vu remonter de la 33e position sur la grille de départ à la 11e place à l’arrivée. L’année suivante, il s’est qualifié sur la deuxième ligne au cinquième rang, et il a enregistré son meilleur résultat à ce jour avec une 10e position au damier. L’année 2011 a été celle de Tag au Brickyard lorsqu’il est devenu le premier Canadien à décrocher la pole position aux 500 milles d’Indianapolis. Tagliani a mené 11 tours, mais une surchauffe du moteur au 100e tour et un bris de suspensions au 148e tour de la course a mis fin à ses espoirs. En 2012, il s’est qualifié 11e, mené deux tours pour terminer 12e tout en complétant les 200 tours de la course pour une troisième fois en quatre ans. L’an dernier, il avait qualifié la monoplace de Bryan Herta au 11e rang, mais il a terminé 24e avec quatre tours de retard au volant d’une monoplace capricieuse.
 
Les pilotes, qui tenteront de se qualifier le week-end du 17 et 18 mai prochains, disposeront de six jours consécutifs d’essais libres de midi à 18 heures à partir du dimanche 11 mai jusqu’au vendredi 16 mai pour se faire la main. Pour mousser le spectacle, les organisateurs de l’événement ont modifié cette année le format des qualifications qui s’étendra dorénavant sur deux jours. Le samedi 17 mai, les 33 plus rapides à l’issue des qualifications en solo sur quatre tours lancés obtiendront leur laissez-passer pour la grande finale de qualification du dimanche qui déterminera l’ordre de départ de l’Indianapolis 500. La période de réchauffement de samedi débutera à 8 heures samedi et les qualifications se dérouleront entre 11 heures et 17 h 50.
 
Dimanche, tous les temps enregistrés par les pilotes qualifiés le samedi seront effacés, et ils devront enregistrer un nouveau chrono sur quatre tours lancés. Il y aura trois groupes de qualification. Le premier peloton sera composé des pilotes qui ont enregistré les chronos 10 à 30, le second comprendra ceux qui ont inscrit les 31e, 32e et 33e temps. Enfin, les neuf plus rapides du samedi se disputeront la pole position et leur place sur l’une des trois premières lignes de départ. La séquence de qualification de chaque groupe se déroulera dans l’ordre inverse du chrono de chaque pilote enregistré le samedi, du plus lent au plus rapide... Le départ des 200 tours de la 98e édition de l’Indy 500 sera donné à midi le dimanche 25 mai.