Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Mikaël Grenier en piste en Afrique du Sud, puis à Abou Dhabi pour les premières 12 Heures 2022 !

Mikaël Grenier en piste en Afrique du Sud, puis à Abou Dhabi pour les premières 12 Heures 2022 !

Mercredi 17 novembre 2021 par Eliane Gilain
Crédit photo: Mercedes-AMG Media

Crédit photo: Mercedes-AMG Media

Bien que la plupart des séries d’Endurance ont conclu leur saison 2021, telle l’IMSA le week-end dernier à Road Atlanta, ce n’est pas tout à fait le cas encore d'une série internationale : l’Intercontinental GT Challenge, un mini championnat organisé par SRO Motorsports Group, par ailleurs promoteur des séries GT World Challenge à travers le monde.

Comme vous pouvez le deviner par son nom, l’Intercontinental GT Challenge est une série qui s’illustre sur différents continents : en Europe lors des 24 Heures de Spa-Francorchamps fin juillet, en Amérique lors des 8 Heures d’Indianapolis en octobre, et finalement sur le continent africain, pour les 9 Heures de Kyalami, en Afrique du Sud, du 2 au 4 décembre prochain.

Le Québécois Mikaël Grenier avait pris part aux dernières 8 Heures d’Indianapolis à bord de la Mercedes-AMG GT3 de SunEnergy 1 Racing, avec Kenny Habul et Martin Konrad comme équipiers. L’équipage avait d’ailleurs remporté la course dans la classe Pro/Am, bien que Grenier avait noté que cette victoire était aussi gratifiante que d’avoir remporté l'événement au niveau toutes-catégories.

Mikaël sera de retour au volant de la même voiture avec Habul et Konrad à Kyalami. Bien que SunEnergy 1 Racing n’ait pas participé aux 24 Heures de Spa, l’équipe pourrait remporter le Championnat Pro/Am alors qu’ils sont en 2ème position derrière la McLaren 720s GT3 d’Inception Racing. Habul avait d’ailleurs été sacré champion de la classe Bronze de cette série en 2018.

« Tout est encore possible pour le Championnat » de dire Mikaël Grenier. « C’est une longue course donc tout peut arriver, et nous visons la victoire une fois de plus, ainsi que le titre dans la classe Pro/Am. Par contre je n’ai jamais roulé sur ce circuit, mais je me suis pratiqué sur le simulateur et je pense que je vais rapidement m’habituer » ajoute-t-il.

Le Joburg 9 Heures de Kyalami sera aussi l’occasion d’une première historique alors que le peloton comptera le premier équipage composé uniquement d’Africains. La Lamborghini Huracan GT3 d’African Mining sera co-pilotée par Xolile Letlaka, Tschops Sipuka et Philip Kekana. À 48 ans, Xolile est le premier pilote noir à avoir remporté une épreuve dans la South African Endurance Series.

Pour Mikaël Grenier, les 9 Heures de Kyalami précéderont d'à peine plus d'un mois une épreuve au Moyen-Orient, à Abou Dhabi pour les 12 Heures, un événement présenté par Creventic (l'organisateur habituel de la série 24H), les 7 et 8 janvier 2022. C’est sur le tracé que la Formule 1 emprunte, le circuit de Yas Marina, qu’il sera en piste avec Kenny Habul et Maro Engel, pilote d’usine Mercedes, au volant d'une Mercedes-AMG GT3,  de nouveau engagée par SunEnergy 1. « Ce sera également un nouveau tracé pour moi, mais je le connais bien grâce à la Formule 1 et mon simulateur » souligne le pilote de Québec.

Bien entendu, d’autres courses seront au calendrier de Mikaël en 2022, dont le calendrier complet des événements sera annoncé plus tard dans l'automne.