Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

McGregor Offroad Series : Une nouvelle série de sport automobile qui va débuter au Québec !

McGregor Offroad Series : Une nouvelle série de sport automobile qui va débuter au Québec !

Jeudi 28 février 2019 par Philippe Brasseur
Crédit photo: Martin Scarpino - Média Fou

Crédit photo: Martin Scarpino - Média Fou

Une nouvelle série de sport automobile va voir le jour au Québec ce printemps : la McGregor Offroad Series, présentée par WE-Finances. En plus des séries VTT (quads) et Côte-à-Côte (side by side), les frères Serge et Guillaume Michaud, copropriétaires de la compagnie McGregor Performance basée près de St-Hyacinthe en Montérégie, ont annoncé hier la création de cette série de courses de camions MXPRO-2, sous le nom de McGregor Offroad Series. 7 pistes du Québec accueilleront ces événements dès le mois de mai prochain.

Ayant nécessité des investissements majeurs de la part de ses fondateurs, Serge et Guillaume Michaud, la McGregor Offroad Series promet d’offrir un spectacle haut en couleur aux spectateurs. Les circuits proposés par les promoteurs des villes visitées sont uniques au Québec, avec des pistes en terre battue larges et rapides, regroupant aussi des virages serrés et des sauts planeurs à longue portée. « Les amateurs de sensations fortes adopteront d’emblée notre série, car tout est conçu pour faire monter le niveau d’adrénaline. Que ce soit par le son, la vitesse, les virages en épingle, les sauts à couper le souffle sur des pistes de terre et hybrides, rien n’est laissé au hasard offrant ainsi des courses spectaculaires » souligne Serge Michaud, lui-même pilote professionnel et copropriétaire de McGregor Performance.

Les villes et municipalités où se tiendront ces événements sont La Guadeloupe (18-19 mai), Saint-Ferdinand (15-16 juin), Rivière Rouge (29-30 juin), Sainte-Thècle (13-14 juillet) et Thetford Mines (31 août-1 septembre), et deux autres événements à annoncer. Parmi eux, impossible de ne pas envisager le Grand Prix de Trois-Rivières ! « Ce serait vraiment le fun en effet ! » déclarent les frères Michaud. « Présentement, il n’y a rien d’officiel quant à notre participation au prochain GP3R, mais nous avons contacté les organisateurs et nous attendons des nouvelles. Nous espérons vraiment faire partie de l’événement dès cette année. Nous pensons que le GP3R est intéressé par notre série, mais il faut aussi penser à la faisabilité en terme de pistes : nous avons besoin de sauts pour rendre nos courses spectaculaires, donc il faut vérifier cela avant. L’aspect sécurité semblait être la principale préoccupation des organisateurs du GP3R lors de nos premières discussions. Nous allons voir comment les choses peuvent évoluer mais chose certaine, il y a place dans notre calendrier pour intégrer l’événement » ajoutent-ils.

Pilotes de course émérite dans les séries hors route, Serge et Guillaume Michaud participeront eux-mêmes aux différentes tranches de la McGregor Offroad Series. Se passionnant pour la course automobile depuis leur tout jeune âge, ils possèdent huit véhicules de compétition dans leur écurie. « Serge et moi, depuis qu’on est tout jeunes, on est passionnés de course. Ce qu’on aime le plus c’est le Pro-Truck. Au Canada ça n’existait même pas alors qu’aux États-Unis, c’est en train de devenir populaire comme le NASCAR. On s’est donc dit : il y a un potentiel pour créer ça et essayer de développer l’engouement des fans et des pilotes pour ce type de sport automobile » nous confie Guillaume Michaud.

Afin que la grille de départ soit complète dès le début de la McGregor Offroad Series, les frères Michaud sont à la recherche de pilotes professionnels commandités pour les conduire. Que ce soit pour conduire un modèle Toyota, Dodge, Nissan, Ford ou GM, McGregor Performance est en mesure de leur préparer un camion sur mesure. « Nous avons fait des démarches pour que des coureurs québécois du circuit hors route participent à nos épreuves. Nous avons également tendu une perche à quelques pilotes bien connus de la NASCAR. Nous invitons les pilotes commandités à nous contacter » explique Guillaume Michaud, qui ajoute : « Faut qu’un pilote aime sauter, c’est la première condition pour venir dans notre série. Nous avons parlé avec des pilotes de stock-car qui nous ont répondu qu’ils n’aimaient pas être dans les airs, donc a priori on devrait d’abord intéresser les pilotes de rallye et de rallycross. Des pilotes comme Marc-Antoine Camirand, qui a l’expérience d’un peu toutes les disciplines et même des Côte-à-Côte, nous semblent le meilleur profil de pilotes possible ».

À ce jour, 6 camions ont été fabriqués par McGregor. « Nous en avons fabriqué 6, et 2 pilotes ontariens nous ont confirmé leur intérêt à venir participer à notre série. C’est certain que s’il y a d’autres pilotes qui veulent en acheter ou en louer, nous sommes en mesure d’en fabriquer plus, mais pour cette première saison, nous voulons nous limiter à 6 qui soient parfaitement prêt pour la première course le 17 mai » indiquent les frères Michaud qui, à notre question concernant les coûts, mentionnent en détails : « Pour l’achat du véhicule, il faut compter 150 000$ CDN. Aux États-Unis, ils vendent les camions pour cette série 150 000$ US. Nous avons tenu à les fabriquer pour que ça soit mois dispendieux. Quant au budget d’opération pour la saison qui va compter 7 événements, tout dépend évidemment des bris éventuels. La plupart du temps, ce qui brise ce sont des éléments de carrosserie or celle-ci complète ne coûte que 2 500$. Ensuite, ajoutez 250$ à 300$ d’essence par fin de semaine et les frais de déplacement et de logement. Au bout du compte, les frais d’opération sont vraiment faibles, ce qui représente la grosse dépense au début est bien sûr l’achat du camion ».

Et si un concurrent américain qui roule dans les spectaculaires séries de ce type aux États-Unis veut participer à la série McGregor Offroad Series, son véhicule est compatible précisent les frères Michaud : « Nous avons voulu que notre série soit aux mêmes normes que celles aux États-Unis. Le camion qui est en démonstration ici même dans nos locaux a gagné la série TORC aux États-Unis en 2016. La seule différence est que nous avons changé le moteur afin d’avoir dans notre série au Québec des moteurs (LS7 modifiés, ou 427 selon l’appellation) plus fiables, qui vont permettre aux pilotes de disputer 2 à 3 saisons sans devoir être changé. Aux États-Unis, ils font 5 à 6 courses seulement avec les moteurs qu’ils ont dans leur série ». Serge Michaud ajoute : « Notre objectif était d’avoir des moteurs plus fiables en effet, pour limiter les coûts. Mais ça ne veut pas dire moins performant. Les moteurs qui seront dans notre série sont très puissants, simplement il faut comprendre que si on veut aller rouler aux États-Unis et être compétitif, il faut réinvestir 40 000$ US sur un camion déjà existant. À côté de ça, pour notre série, nous avons bâti des camions performants avec une suspension qui va durer plusieurs années. Nous voulions qu’un pilote qui vient rouler dans notre série ait un véhicule compétitif pendant plusieurs années sans devoir investir à chaque début de saison ».

Les événements de la McGregor Offroad Series seront composés de trois classes : « La classe élite, ce sont les camions de la série McGregor bien sûr. Ensuite, il y aura une catégorie de VTT et une autre de véhicules Côte-à-Côte. En version turbo, les Côte-à-Côte sont vraiment très performants mais nous n’oublions pas pour autant la classe des VTT qui réclame de très petits budgets et, pour le monde qui a la passion de la course et veut venir dans nos séries, c’est l’étape parfaite pour commencer. Aux États-Unis, je pense que 90% des pilotes qui évoluent dans les camions ont débuté par les courses de VTT. Avec ces trois séries, les spectateurs auront vraiment un show complet » concluent les frères Michaud.