Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Course sur Glace : Sébastien Loeb aux commandes d’une voiture électrique !

Course sur Glace : Sébastien Loeb aux commandes d’une voiture électrique !

Samedi 9 février 2019 par Philippe Brasseur
Crédit photo: C.Ducruet / Trophée Andros

Crédit photo: C.Ducruet / Trophée Andros

C’est aujourd’hui, sur une piste de glace temporaire, aménagée à l’intérieur du Stade de France, à Paris, que les concurrents de la saison 2018/2019 de Trophée Andros (le championnat de France de courses sur glace) vont en découdre pour une dernière fois dans la saison.

Cet événement, hors championnat, accueille pour l’occasion des pilotes venus dans la série le temps de ce seul événement, qui devrait attirer des dizaines de milliers de fans dans les estrades du stade construit au siècle dernier pour la Coupe du monde de soccer (1998). Ce sera aussi pour le neuf fois champion du monde des rallyes Sébastien Loeb, l’occasion de faire ses débuts en compétition automobile aux commandes d’une voiture… électrique !

Le nouveau pilote Hyundai en WRC partagera le volant d’un prototype Andros Sport électrique avec son compatriote Franck Lagorce. Durant la saison régulière de Trophée Andros, les véhicules électriques se sont montrés au niveau des voitures à essence à plusieurs reprises, Lagorce décrochant même une victoire toutes-catégories lors de la première course.

À noter aussi la participation du Norvégien Andreas Bakkerud, le pilote de Rallycross mondial faisant équipe avec l’ancien pilote de Formule E Nicolas Prost sur une autre Andros électrique.

Bruno Senna, annoncé initialement, sera en revanche absent; tandis que la présence féminine sera représentée par Margot Laffite, vétéran des courses sur glace et fille de l’ancien pilote de F1 Jacques Laffite. Elle pilote une Mazda 3.

Le favori sera toutefois le champion 2018/2019 du Trophée Andros, Jean-Baptiste Dubourg, avec sa Renault Captur.

Si l’âge d’or des courses sur glace en Europe, soit l’époque de la série internationale FIA et des 24 Heures de Chamonix dans les années 1970-80-90, est désormais révolu, avec une nette baisse des inscrits dans le Trophée Andros ces dernières années, cet événement au Stade de France sera tout de même très suivi.