Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Formule E : Sam Bird remporte la course sous une chaleur écrasante au Chili ! (+ vidéo)

Formule E : Sam Bird remporte la course sous une chaleur écrasante au Chili ! (+ vidéo)

Samedi 26 janvier 2019 par Eliane Gilain
Crédit photo: Andrew Ferraro / LAT Images

Crédit photo: Andrew Ferraro / LAT Images

Le troisième ePrix de Formule E de la saison 2018/2019, celui de Santiago, prenait place ce samedi dans la chaleur écrasante (45 degrés Celsius) de la ville Sud-Américaine. C’est Sam Bird (Envision Virgin Racing) qui a remporté les honneurs lors de cette épreuve tracée dans le Parque O’Higgins, alors que Pascal Wehrlein (Mahindra Racing), ex-pilote de Formule 1, a décroché la deuxième position. Daniel Abt (Audi Sport Abt Schaeffler) a complété le podium.
 
Lucas di Grassi (Audi Sport Abt Schaeffler) avait remporté la pole position, mais le pilote brésilien a été disqualifié pour avoir trop utilisé ses freins durant son tour de déccélération. C’est donc son plus grand rival, Sébastien Buemi (Nissan e.dams) qui a hérité de la première position en vue de la course.
 
Dès le départ, Sam Bird n’a pas perdu une seconde et s’est emparé de la deuxième position, au détriment de Daniel Abt. Tom Dillmann (NIO) a été le premier à devoir abandonner l’épreuve, après avoir frappé des débris en piste.
 
Les équipiers de DS Techeetah ont réitéré leur exploit de l’an dernier à pareille course, et André Lotterer a une fois de plus frappé l’arrière de la voiture de son collègue, le champion en titre Jean-Éric Vergne. Il a heurté Antonio Felix da Costa (BMW i Andretti Motorsports) par le fait même. Vergne a fait un tête-à-queue, le reléguant, lui et Félix da Costa, aux 20ème et 21ème rangs.
 
Avec 30 minutes restantes à la course, Buemi menait avec Bird à ses trousses et Wehrlein en troisième position. Les rues étroites de Santiago ont été l’hôte de plusieurs accrochages, et une neutralisation est survenue avec 25 minutes restantes après que la voiture de Max Günther (Geox Dragon) se soit arrêtée en piste.
 
Lors de la relance, Buemi et Bird se sont battus pour le premier rang tandis que Stoffel Vandoorne (HWA Racelab) a hurté le mur, forçant une fois de plus la sortie de la voiture de sécurité.
 
Toujours en troisième position, Wehrlein est resté dans le train arrière de Bird et Buemi, concrétisant ainsi ses ambitions d'un premier podium en Formule E après un début difficile dans la série.
 
Avec 15 minutes restantes à la course, Buemi a coupé à travers la chicane du virage 6/7, brisant alors le devant de sa voiture et anéantissant ses chances de victoire. Un peu plus tard, Vergne a abandonné après être sorti de piste au virage 3, tout comme Félix da Costa. Le peloton de voiture s’est donc retrouvé à finir à seulement 15 voitures.
 
Alexander Sims (BMW i Andretti Motorsporsts) termine au troisième rang, derrière Bird et Wehrlein. En milieu de peloton, la bataille entre Robin Frijns (Envision Virgin Racing), Edoardo Mortara (Venturi), Mitch Evans (Panasonic Jaguar Racing) et André Lotterer a été des plus passionnantes.
 
En fin de course, Wehrlein a bien tenté de dépasser Sam Bird. Sous la chaleur écrasante, la voiture de l’Allemand s’est mise à moins bien fonctionner, laissant Bird se sauver pour passer le drapeau à damier en première position. Wehrlein a donc dû se contenter de la deuxième position, tandis qu’Alexander Sims a passé la ligne d’arrivée troisième, mais il a reçu une pénalité pour avoir causé un accrochage. C’est donc Daniel Abt qui est monté sur la troisième marche.

La prochaine épeuve aura lieu à Mexico, le 16 février.