Nouvelles Twitter

F2 à Abou Dhabi : Markelov hérite de la victoire, Latifi 5ème au terme d’une belle course

Crédit photo: Éliane Gilain

Deux courses du Championnat international FIA de Formule 2 sont présentées ce week-end à Abou Dhabi, en soutien de la Formule 1. Et tout comme en  F1, c'est le dernier week-end de la saison... et tout comme en F1, le champion est déjà connu puisque Charles Leclerc avait assuré son titre avant cet événement sur le circuit de Yas Marina. Le pilote de Monaco devrait par ailleurs être confirmé sous peu comme pilote titulaire chez Sauber l'an prochain en F1.

La première des deux courses a eu lieu aujourd'hui. Seul Canadien engagé dans la série, le Nicholas Latifi (équipe DAMS, photo ci-contre) a fini 7ème après s'être qualifié en 10ème position de cette épreuve de 60 minutes (170 km). Une 7ème place finale devenue 5ème après les exclusions, une fois l'arrivée franchie, du vainqueur Oliver Rowland et du 3ème Antonio Fuoco... Dès le départ de la course, donné sous les étoiles, le Torontois avait perdu deux positions. Maintenant la 12ème place jusqu’à son arrêt aux puits au 7ème tour, il réussissait à gagner des places en toute fin de course, signant une 7ème place sur la piste après une bataille impressionnante avec Nobuharu Matsushita, de l'équipe ART Grand Prix. L’année dernière, lorsque la série s’appelait encore GP2, il avait terminé l’épreuve du samedi en 9ème position.

Si la course de Latifi s’est déroulée à la mi-peloton, le spectacle aux avant-postes a été remarquable. Artem Markelov (Russian Time) prenait le départ de la pole position, devant Nyck de Vries (Racing Engineering), Antionio Fuoco (Prema Racing), Oliver Rowland (DAMS), Norman Nato (Pertamina) et Charles Leclerc (Prema Racing). La bataille entre Leclerc et Rowland pour la 3ème position a débuté dès les premiers tours, pour finalement voir le champion de F2 remporter son duel et disputer ensuite 1ère place à de Vries. Tout juste derrière, Rowland, Markelov et Alexander Albon (ART Grand Prix) échangeaient leurs places au fil des tours. Après un arrêt aux puits un peu tardif de Charles Leclerc (24ème tour sur 31), c’est Oliver Rowland qui a pris la tête du peloton pour filer vers la victoire, sa 3ème avec l'équipe DAMS cette saison avant toutefois d'être exclu pour non conformité technique de sa monoplace.

2ème au damier, Markelov hérite donc de la victoire position alors que, pour la 3ème marche du podium, Antonio Fuoco s’est imposé devant son coéquipier Leclerc mais celui-ci a récupéré sa place, et même la 2ème après les exclusions de Rowland et Fuoco.