Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Rallye des Gazelles : La fille du champion de rallye Jean-Paul Pérusse au départ !

Rallye des Gazelles : La fille du champion de rallye Jean-Paul Pérusse au départ !

Mercredi 15 février 2017 par Eliane Gilain
Crédit photo: Team Gazelle 107

Crédit photo: Team Gazelle 107

L'édition 2017 du Rallye Aïcha des Gazelles, réservé aux femmes uniquement, se tiendra du 17 mars au 1er avril prochain au Maroc. Pole-Position s’est entretenu avec la pilote Stéphanie Pérusse, gestionnaire de projet venant de Montréal, qui en sera à sa première participation. Le Rallye des Gazelles existe depuis 1990 et regroupe des femmes de toutes les nationalités âgées entre 18 et 65 ans.

Stéphanie participera au rallye-raid dans son équipe Team Gazelle 107, sur une FJ Cruiser 2008 qu’elle a transformé ici, au Québec. Alors que la plupart des équipes louent un véhicule sur place, elle a décidé de l’acheter et de le faire envoyer par bateau. Une fois là-bas, elle et son père, le célèbre pilote de rallye canadien Jean-Paul Pérusse, travailleront encore un peu sur le 4X4 pour le finaliser.

« J’ai transformé un FJ Cruiser avec mon père depuis l’automne dernier. On a fait plein de modifications, on a ajouté une cage de sécurité, changé l’entrée d’air, la suspension, etc. C’est surtout mon père qui a travaillé à temps plein depuis janvier pour le finaliser. Avec l’aide du préparateur Yvan Turcotte et de beaucoup de gens autour » déclare-t-elle.

Pour se préparer au rallye, elle a été suivre deux stages de 7 jours au Maroc. Un l’année passée avant l’édition 2016 du Rallye des Gazelles, l’autre la semaine dernière. La préparation n'est pas uniquement centrée sur le pilotage dans les dunes, bien au contraire. Les pilotes du Rallye Aïcha des Gazelles n’ont pas droit au GPS, mais plutôt à des boussoles et des cartes topographiques militaires qui ont plus de 80 ans. Le défi : « il y a des passages qui n’existent plus depuis le temps où la carte a été faite, alors on ne peut pas se fier uniquement à ça » confie-t-elle.

Même si ce n’est pas le même type de rallye, son père qui est deux fois champion canadien de rallye (1975 et 1976), est impressionné par ce que sa fille fait : « Il est très impressionné, foncer dans les dunes comme on le fait est dur » explique Stéphanie.

Stéphanie Pérusse sera accompagnée par sa copilote Marie-Sophie Gauthier, médecin de Rimouski. « Elle n’a aucune expérience en course, mais elle est très compétitive, comme moi. Elle est venue faire le stage au Maroc, elle a mémorisé les cartes par cœur. Elle ne me lâchera pas en plein milieu du rallye, ça, c’est sûr! » affirme la pilote québécoise.

Le Rallye des Gazelles ne se gagne pas en temps, mais plutôt en kilomètres. L’équipe qui aura franchi le moins de kilomètres sera sacré vainqueur. Il faut faire valider son kilométrage à chaque passage d’étape, sinon les équipages écopent d'une pénalité qui se traduit en kilomètres ajoutés. Chaque jour, les équipages reçoivent un document avec les coordonnées géographiques des points de contrôles et de la ligne d’arrivée. Une journée dure généralement entre 10 et 13 heures.

Quatre catégories sont acceptées dans ce Rallye-raid : les 4X4 experts, 4X4/camions, Crossover et quad/Moto/SSV. De plus, la caravane Cœur de Gazelles, en association avec le Ministère marocain de la Santé, suivra les équipages. Il s’agit d’un centre de santé sur roues qui soigne les gens dans les villages avoisinant les routes du rallye. Ce sont 60 bénévoles, comprenant médecins généraux, gynécologues, pédiatres, optométristes, dentistes, etc., qui offrent des soins.