Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Un Top 10 pour conclure, et un bilan 2015 satisfaisant pour J.F.Dumoulin

Un Top 10 pour conclure, et un bilan 2015 satisfaisant pour J.F.Dumoulin

Lundi 21 septembre 2015 par Philippe Brasseur

Le 21 septembre 2015.- La dernière épreuve de la saison de la série NASCAR Canadian Tire se tenait samedi dernier sur le circuit ovale de Kawartha. Au volant de la Dodge #04 Bernier Crépeau / Bellemare/ MIA, Jean-François Dumoulin s’élançait de la dix-septième position, loin sur la grille de départ et plus déterminé que jamais, il a effectué une remontée pour venir croiser le drapeau à damier en neuvième place. Pour sa première saison complète dans cette série, Jean-François Dumoulin se classe huitième au championnat.

Le défi était de taille pour Jean-François Dumoulin qui n’avait jamais roulé sur le circuit Kawartha. En plus de travailler sur les ajustements de sa voiture avec son chef d’équipe Éric Laperle, le pilote de Trois-Rivières devait se familiariser avec le circuit ovale d’un tiers de mille avec des virages modérément inclinés. «Nous avons éprouvé des problèmes durant les essais, notre voiture n’était pas aussi efficace que nous l’aurions souhaité. » Le pilote a réalisé le dix-huitième temps durant les essais. « Pour la qualification, nous étions confiants de pouvoir l’améliorer, nous avions mis un train de pneus neufs toutefois, la voiture était difficile à faire tourner et j’ai réalisé le dix-septième chrono. Pour moi c’est nouveau ce type de qualification sur deux tours, nous n’avons pas de temps pour s’ajuster. De plus, je n’avais pas encore roulé avec des pneus neufs, je ne savais pas comment la voiture allait réagir.»

En moins de 55 tours, il pointe déjà dans le top 10, toutefois sa voiture est sous-vireuse et le pneu avant droit montre des signes de défaillance. « Nous avons profité d’un drapeau jaune pour changer le pneu endommagé et modifier nos réglages. » Après le changement de pneu l’équipe s’est aperçue que le diamètre du pneu avant droit qui venait d’être retiré n’était pas tout à fait de la dimension adéquate, cependant, des modifications avaient été effectuées pour changer le comportement de la voiture. « Après l’arrêt aux puits, je m’attendais à avoir une voiture plus neutre. C’est le contraire qui s’est produit et la voiture est devenue survireuse, ce qui n’est pas l’idéal sur un ovale.» Jean-François Dumoulin est parvenu à remonter près du top 5 malgré le survirage qui affectait sa voiture. À la dernière relance, Jean-François part de l’extérieur et se fait prendre deux places pour terminer avec en neuvième position.

Compte-tenu des circonstances, il est satisfait de sa performance. « Je suis content, c’est une nouvelle piste que nous avons découvert et ça été une belle expérience, je continue d’améliorer le pilotage sur circuit ovale. Je me suis battu pour des positions, j’ai du plaisir à rouler sur les ovales où je suis de plus en plus à l'aise et l’important c’est que je ramène la voiture en un seul morceau », conclut Jean-François Dumoulin. Le pilote de Trois-Rivières a terminé l’épreuve de 250 tours sur le même tour que les meneurs.
 
Retenons que pour une première saison complète en série NASCAR Canadian Tire Jean-François Dumoulin s’est illustré avec un podium et il revendique quatre top-5. Identifié comme un spécialiste des circuits routiers, Jean-François s’est adapté très rapidement aux pistes ovales, il a terminé à deux reprises parmi les cinq meilleurs. Ses excellentes performances durant la saison lui ont permis de s’emparer de la huitième place au championnat des pilotes, à seulement deux points de la sixième position.