Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Le Mans : 56 voitures et peut-être une Viper pour K.Wittmer

Le Mans : 56 voitures et peut-être une Viper pour K.Wittmer

Jeudi 5 février 2015 par Philippe Brasseur

Le 5 février 2015.- C’est ce jeudi à Paris que les organisateurs des 24 Heures du Mans ont dévoilé la liste des inscrits au Championnat du monde d’Endurance, à la série European Le Mans et bien sûr les concurrents invités à disputer les 24 Heures du Mans, en juin prochain. Pole-Position était le seul média canadien sur place pour ces dévoilements…
 
Si la série européenne réunira 31 voitures, en majorité inscrites dans la catégorie LMP2 et LMP3 (les nouveaux prototypes), on note une hausse des concurrents qui prendront part au WEC, le Championnat du monde d’Endurance, avec 35 équipes engagées pour toute la saison. Parmi elles, l’écurie Aston Martin Racing qui engagera pas moins de 5 Vantage GTE, dont deux en classe GT Amateur. L’une d’entre elles sera confiée au Canadien Paul Dalla Lana, le gentleman-driver ontarien étant à nouveau le seul pilote canadien inscrit en WEC.
 
Les LMP1 seront bien évidemment en vedette dans cette série, avec une fabuleuse bataille annoncée entre Toyota, Audi, Porsche et Nissan, qui engageront chacun deux prototypes. Pour Nissan, ce sera les grands débuts avec ses toutes nouvelles voitures à moteur avant.
 
Les 24 Heures du Mans seront le sommet de la saison, comme toujours. 56 voitures ont été retenues, et 7 suppléants. Porsche, Audi et Nissan aligneront chacun 3 voitures, contre 2 à Toyota. En LMP2, il y aura pas moins de 20 voitures, les voitures GT composant finalement le reste du peloton.
 
La première équipe suppléante est Riley Technologies, l’équipe de Bill Riley pour qui le Québécois Kuno Wittmer vient de remporter les 24 Heures de Daytona. Mais on parle ici de la Viper GTS-R, championne l’an passé en classe GT Le Mans en Amérique du Nord. On peut donc espérer que Kuno soit de retour aux 24 Heures du Mans cette année, mais pour cela, il faut réunir trois conditions : qu’une des 56 équipes prioritaire déclare forfait (ce qui est fort probable), que Bill Riley trouve le financement pour participer… et que Kuno soit bel et bien l’un des trois pilotes retenus. Car s’il ne fait aucun doute que son talent devrait lui garantir le volant, le budget pour disputer les 24 Heures est important, Riley pourrait donc être tenté de faire appel à un pilote apportant de l’argent si le budget n’est pas complètement réuni avec les commanditaires de l’équipe…
 
Un dossier sur lequel nous reviendrons dans la prochaine édition du magazine Pole-Position. Chose certaine, vous risquez d’entendre le nom de Kuno Wittmer en Europe en 2015… et le projet d’une course de WEC sur le circuit Gilles-Villeneuve à compter de 2017 est loin d’être abandonné. Nous vous en reparlerons très bientôt...