Site officiel de Pole-Position Magazine - Le seul magazine québécois de sport automobile

www.Poleposition.ca

Site officiel de Pole-Position Magazine
Nouvelles Twitter

Quadruplé Audi aux 6 Heures de Spa : Voyez nos photos exclusives !

Quadruplé Audi aux 6 Heures de Spa : Voyez nos photos exclusives !

Lundi 7 mai 2012 par Philippe Brasseur

Le 7 mai 2012.- Deuxième manche du championnat mondial d’endurance, les 6 Heures de Spa avaient lieu le week-end dernier et Pole-Position était une fois encore le seul média québécois accrédité à cet événement. Une épreuve qui ne pouvaient échapper à Audi, qui avait sorti la grosse artillerie avec deux TDI R18 Ultra et autant de R18 e-tron quattro, le nouveau prototype hybride (diesel/électricité) à 4 roues motrices. Toyota absent (débuts prévus aux 24 Heures du Mans), l'opposition à Audi était maigre, composée de voitures privées uniquement (Dome, Lola, etc.).

Au terme de ces 6 Heures, un constat : Spa a manqué son rendez-vous avec l’Histoire. Le premier succès d’une voiture hybride attendra mais, c’est certain, il viendra. La "classique" R18 menée par Marc Gené, Romain Dumas et Loïc Duval a raflé la mise avec une marge de 46". La faute à la pluie qui, bien qu’annoncée, n’a joué qu’un rôle mineur. Un comble pour cette région des Ardennes dont la réputation tient à ses conditions climatiques généralement dantesques. Sur piste humide en début d’épreuve, les e-tron quattro se sont montrées d’une efficacité redoutable. Après 60', Lotterer avait relégué la meilleure R18 Ultra à pratiquement une minute. Mais la piste a séché et Gené a fait le choix des slicks dès le premier arrêt, à l’inverse des trois autres équipages qui assuraient avec des intermédiaires. Un pari osé mais payant d’autant que Duval qui succédait à l’Ibérique effectuait un double relais d’anthologie. Le baroud d’honneur de Marcel Fässler (meilleur tour en course) sur la e-tron No.1 lors des derniers relais n’y changeait rien, Dumas contrôlant parfaitement la situation. Fässler, Tréluyer et Lotterer terminent donc 2èmes, devant le duo Jarvis/Bonanomi et Kristensen/Capello/McNish. Les meilleures "essence", les deux Lola-Toyota du Rebellion Racing accuse 4 et 5 tours de retard.

En LMP2, la paire Dolan-Hancock (8ème au général) s’impose avec une Zytek-Nissan et Porsche gagne la classe GT grâce à Marc Lieb et Richard Lietz.

Un article complet sur cette épreuve vous sera présenté dans l'édition de Pole-Position Magazine à paraître fin du mois. Un texte rédigé par notre correspondant européen Christian Borel dont nous vous invitons dès à présent à découvrir les photos exclusives dans la galerie photos de ce site...