Samedi, 21 juillet 2018 - Heure  (Québec)
Le Grand Prix F1 de Miami, un projet déjà mort-né ?
Publié le mercredi 11 juillet 2018 par Eliane Gilain

Le Grand Prix F1 de Miami, un projet déjà mort-né ? | PolePosition.ca
Photo: Wolfgang Wilhelm / Mercedes F1
Le Grand Prix de Formule 1 de Miami semblait sur la bonne voie et était même déjà inclus dans le projet de calendrier 2019 de la Formule 1, selon certaines sources. Bien que tout semblait en place pour que la course ait lieu dès la saison prochaine, la ville de Miami et Liberty Media semblent aujourd'hui avoir bien plus d'embuches sur leur chemin qu'annoncé initialement.

La date limite pour la signature du contrat entre Liberty Media et la ville de Miami est dépassée depuis le 1er juillet, et à ce jour rien n’a été signé, bien que le conseil municipal de la Ville ait voté à l’unanimité pour recevoir la Formule 1 nous l'a rappelé Stéphanie Severino, députée adjointe de la Communication de la Ville de Miami.

Le Grand Prix doit prendre place au Bayfront Park, un endroit paisible et en partie résidentiel de Miami. Le retard dans la signature du contrat pourrait venir de l'association des résidents qui ont envoyé une mise en demeure à la Ville de Miami le mois dernier pour faire arrêter immédiatement les négociations avec Liberty Media, et également demander l’arrêt du festival de musique Ultra Music Festival qui se tient dans le quartier.

Selon le groupe de résidents, le bruit ainsi que les perturbations engendrés par l'aménagement d'une piste temporaire seront trop importants. Toutefois, le groupe semble disposé à consulter les chiffres des retombées qu’apporterait la venue de la Formule 1 à la ville de Miami avant de s’opposer formellement au projet.

Du côté de Liberty Media, on a laissé sous-entendre que Miami ne serait pas tenue de débourser d'argent pour recevoir la F1. Seul Monaco est présentement dans ce cas, dans le calendrier actuel de la F1, puisque tous les autres promoteurs paiement pour avoir la série. L'entente moyenne d'un événement de F1 s'élève à environ 30,3 millions de dollars pour le promoteur local. Dans ce cas-ci, les frais du Grand Prix de Miami seraient conjointement assumés par Liberty Media et la ville de Miami.

Ce dossier semble aujourd'hui avoir davantage d'embûches que de points positifs. Cela vient bien sûr affecter les plans de Liberty Media qui, avec Miami, aurait signé son premier nouveau Grand Prix depuis sa prise de contrôle de la Formule 1, l’an dernier. Sachant toutefois que le groupe américain veut voir davantage d'épreuves de F1 aux États-Unis dans les prochaines années, il faut s'attendre à ce que de nouveaux projets aux USA apparaissent très bientôt.




Partager sur Facebook
L'édition est disponible, en version numérique dès maintenant sur www.poleposition.ca/magazine et version papier en kiosque. Grand Prix de Trois-Rivières 2018! Lisez dès maintenant la revue en ligne

SportRadio.ca
 EN DIRECT / LIVE

Site web de SportRadio.ca
Notre groupe facebook, visitez-nous! Aimez notre fan page sur facebook! Suivez-nous sur twitter à @PolePositionMag Suivez-nous sur Instagram à #polepositionmagazine