Lundi, 20 novembre 2017 - Heure  (Québec)
F1 au Brésil : Une épreuve à oublier pour Lance Stroll; Wehrlein son coéquipier 2018 ?
Publié le lundi 13 novembre 2017 par Eliane Gilain

F1 au Brésil : Une épreuve à oublier pour Lance Stroll; Wehrlein son coéquipier 2018 ? | PolePosition.ca
Photo: Glenn Dunbar/Williams F1
Le pilote québécois Lance Stroll (Williams-Mercedes) a connu un week-end difficile sur le circuit d'Interlagos, près de Sao Paulo, ce dimanche. Il a en effet terminé le Grand Prix du Brésil avec deux tours de retard, après avoir dû faire un arrêt aux puits à 3 tours de la fin suite à une crevaison. Mais cette crevaison n'a été que l'ultime événement d'un week-end difficile pour Lance, qui, dès les pratiques, se plaignait d'une voiture difficile à piloter.  

« Tout a mal été ce week-end » déclare Stroll. « Ça a été très dur pour moi parce que nous avons changé le moteur après un problème lors de la 3ème séance d'essais libres, et donc nous n’avions pas de mode qualification puisque je courais avec un vieux moteur et je perdais beaucoup de temps au tour » ajoute le pilote, qui s'est qualifié 18ème.

En effet, Lance en était à son 4ème moteur cette saison, l’équipe a donc dû le remplacer par son 3ème moteur pour le reste de la saison. Selon Paddy Lowe, le directeur technique de Williams, il allait avoir du pain sur la planche puisque ce moteur est moins puissant. Lors de la course, Lance n’a pas de plus pas connu un bon départ, manquant de caler le moteur sur la grille et se retrouvant ainsi dernier dès les premiers instants.

Plus tard, après un parcours relativement régulier, Lance a fait un plat sur l’un de ses pneus à quelques tours de la fin, alors qu'il était 12ème. « Je le savais qu’il allait y avoir un problème. Je rejoignais Grosjean avec des vieux pneus, j’avais le DRS, mais je n’avais pas assez de vitesse pour me retrouver à ses côtés. J’ai donc plongé pour le dépasser, sachant que je risquais un plat sur les pneus et c’est exactement ce qui est arrivé » précise-t-il. Après cette bataille avec Roman Grosjean (Haas), le pneu abîmé de Lance s’est délaminé. Le pilote est donc rentré aux puits pour un changement à trois tours du terme, le faisant ainsi plonger au dernier rang. Il a été classé  en 16ème position, tandis que Sebastian Vettel (Ferrari) a renoué avec la victoire, devant Valtteri Bottas (Mercedes), Kimi Räikkonen (Ferrari), Lewis Hamilton (Mercedes) et Max Verstappen (Red Bull).

Lewis Hamilton a connu une fin de semaine moins joyeuse qu’au Mexique alors qu’il a frappé le mur au tout début de la séance de qualification. Le champion du monde 2017 s’élançait donc de la ligne des puits pour la course. Il a tout de même effectué une remontée spectaculaire en se battant même pour une place sur le podium dans les derniers tours.

Daniel Ricciardo (Red Bull) a également connu une belle remontée alors que le pilote a été impliqué dans l’un des nombreux incidents du départ. Il termine la course au 6ème rang.

C’était la deuxième fois en deux ans que le public local célébrait le départ de la F1 de Felipe Massa (Williams). Après son faux départ l'an dernier, le Brésilien a cette fois célébré son dernier Grand Prix du Brésil comme il se doit. Auteur d'une remarquable fin de semaine, il a longtemps été dans le "Top 6" avant de finir la course en 7ème position.

La question de son remplaçant a par ailleurs alimenté bien des conversations dans le paddock d'Interlagos. Après les rumeurs de Robert Kubica, Daniil Kvyat ou encore Jolyon Palmer à Austin et Mexico, il apparaît désormais que deux noms sont bien placés dans la liste des prétendants : Pascal Wehrlein, souhaité par Mercedes, et Paul di Resta, le pilote de réserve de l'équipe, lui aussi pilote Mercedes (en DTM depuis son départ de la F1 il y a 3 ans).

Il est vraisemblable qu'il faudra attendre le dernier Grand Prix, à Abou Dhabi dans deux semaines, pour être fixé, voire même après la saison car les dirigeants de Williams ont clairement indiqué qu'ils allaient prendre tout leur temps pour évaluer toutes les options qui se présentent à eux.




Partager sur Facebook
Notre groupe facebook, visitez-nous! Aimez notre fan page sur facebook! Suivez-nous sur twitter à @PolePositionMag Suivez-nous sur Instagram à #polepositionmagazine

SportRadio.ca
 EN DIRECT / LIVE

Site web de SportRadio.ca