Mercredi, 20 septembre 2017 - Heure  (Québec)
DTM : Robert Wickens vainqueur, Bruno Spengler quatrième au Nürburgring !
Publié le lundi 11 septembre 2017 par Eliane Gilain


Photo: Christian Borel
En fin de semaine dernière se disputait les 13ème et 14ème manches de la saison 2017 de la série DTM, sur le circuit du Nürburgring. Ce fut une fin de semaine concluante pour les deux pilotes canadiens inscrits dans la série, alors que l'Ontarien Robert Wickens (Mercedes) est monté deux fois sur le podium, finissant 3ème samedi puis vainqueur dimanche. Il remporte ainsi sa première épreuve de l’année. Pour Bruno Spengler (BMW), les choses se sont également bien passé, alors qu'il a signé une 4ème position le dimanche.

Lors de la première épreuve de 33 tours, Robert Wickens était qualifié en 3ème position et c'est à cette même place qu'il a fini. Ce fut néanmoins un triplé Mercedes à l'arrivée alors que l'Autrichien Lucas Auer, l'Écossais Paul Di Resta et Wickens sont montés sur le podium. Bien que Di Resta et Wickens auraient pu espérer la victoire en se battant sur la piste, ils ont attendu puis laissé passer Auer au dernier tour, celui-ci étant premier pilote Mercedes au championnat et en bataille pour le titre contre Mattias Ekström (Audi).

Manque de chance pour en revanche pour les pilotes BMW et Bruno Spengler en particulier, qui a dû se contenter de la 13ème place. En fait, la pluie a été l'élément clé de cette course car les pilotes Mercedes avaient fait le pari de ne faire qu'un seul changement de pneus et rester toute la course en pneus pluie, tandis que chez Audi et BMW, on avait opté pour des pneus lisses, lorsque la piste s'assécha à mi-course. Mais une seconde averse inonda le circuit à quelques tours du terme, obligeant notamment Bruno à repasser par les puits pour remettre des pneus pluie. Il finit ainsi à plus d’une minute de Lucas Auer, le vainqueur.

C’est lors de la deuxième course que les Canadiens ont davantage brillé. Wickens s’élançait de la 3ème position au départ, mais l’a perdu face à Lucas Auer au premier virage. Plus tard dans la course, après une bataille intense avec Marco Wittmann (BMW), il s’est imposé comme le meneur d’une épreuve disputée cette fois sur piste sèche du début à la fin.

Bruno Spengler a quant à lui mené une partie de la course, alors que sa stratégie d’arrêt aux puits était retardée par rapport à ses principaux adversaires. Une stratégie payante qui aurait dû lui permettre de finir sur le podium, mais, tactique d'équipe oblige, il n’a pas dépassé son coéquipier Marco Wittmann, alors 3ème et qui peut encore espérer se battre avec Ekström et Auer pour le titre.

Cette victoire et troisième position de Robert Wickens le place désormais au 9ème rang du championnat des pilotes avec 100 points, alors qu’il reste deux week-end au calendrier. Il peut encore espérer finir "Top 5" sa saison, tout comme d'ailleurs Bruno Spengler, bien que le Québécois soit seulement au 12ème rang du championnat avec 74 points. Il reste encore 4 courses à disputer (deux week-end doubles), en Autriche dans deux semaines, puis à Hockenheim mi-octobre.

Par ailleurs, le retrait de Mercedes à la fin de 2018 commence à se faire sentir dans le monde du DTM. Le besoin pressant d'attirer de nouveaux manufacturiers est à l'ordre du jour des dirigeants.

Si l'on entend des rumeurs depuis plusieurs années à l’effet que les règlements pourraient être modifiés pour harmoniser le DTM avec la réglementation du Super GT japonais, cela pourrait cette fois se concrétiser dans les prochains mois. Il le faut car Audi et BMW refuseront d'augmenter leur investissement dans la série de 50% parce que Mercedes quitte.

Selon nos informations, les négociations abordées par les dirigeants du Super GT japonais et du DTM pourraient aboutir à une réglementation moteur unique aux deux séries, soit des 4 cylindres 2 litres turbo à compter de 2019. BMW et surtout Audi ont déjà ce type de motorisation dans leur gamme, et même en version course, tout comme Nissan et Toyota, les futurs manufacturiers actuellement espérés en DTM par les organisateurs de la série !


*** Voyez nos photos exclusives du week-end au Nürburgring dès maintenant sur poleposition.ca/photo. Plus de 200 photos de nos correspondants européens, Christian Borel et Sébastien Krings, vous attendent !




Partager sur Facebook
Notre groupe facebook, visitez-nous! Aimez notre fan page sur facebook! Suivez-nous sur twitter à @PolePositionMag Suivez-nous sur Instagram à #polepositionmagazine

SportRadio.ca
 EN DIRECT / LIVE

Site web de SportRadio.ca